Caponata siciliana

Si Nice a sa ratatouille, la Sicile a sa caponata. Ce nom si chantant n’est autre qu’un plat typique de la cuisine sicilienne, un mélange de légumes du sud (principalement des aubergines) aux saveurs parfumées.
La Caponata c’est l’été, les saveurs de la Méditerranée et cette touche aigre-douce qui rend cette recette si particulière. C’est un plat que l’on peut manger chaud ou froid, mais je vous conseille de le préparer la veille afin que tous les arômes se développent bien.
Personnellement, je préfère manger la Caponata bien froide, en entrée, accompagnée de quelques tranches de « pecorino pepato » (un fromage de brebis avec des grains de poivre noir entier que l’on trouve un peu partout maintenant) et quelques tranches de charcuterie italienne.
Si vous voulez respirer un petit air de vacances aux parfums de la Sicile, c’est cette recette qu’il vous faut !

DSC01377-V2

ingrédients (pour 6 personnes)

    • 6 belles aubergines
    • 1 branche de céleri
    • 2 oignons
    • 1 kg de tomates fraîches (ou du concassé de tomates)
    • 2 cuillères à soupe de sucre
    • 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre (ou de vinaigre de vin blanc)
    • 3 cuillères à soupe de pignons de pin
    • 200 g d’olives noires (ou vertes si vous préférez)
    • 3 cuillères à soupe de câpres
    • 3 cuillères à soupe de raisins de Corinthe
    • huile d’olive
    • quelques feuilles de basilic pour la déco

 

DSC01388-V2

Préparation

  • Déposer les raisins dans un bol d’eau bien chaude, afin qu’ils s’hydratent. Les laisser gonfler dans l’eau jusqu’au moment de les ajouter dans la prépartion.
  • Laver et couper les aubergines en petits cubes et les faire cuire à la vapeur pendant quelques minutes (elles doivent précuire mais rester fermes) puis réserver.

Dans cette recette, je fais précuire les aubergines pour réduire le temps de cuisson (très pratique les soirs où j’ai moins le temps de laisser mijoter les plats). Pour cela, j’utilise un cuit-vapeur spécial micro-onde, et je les fais cuire 5 min environ. Si vous choisissez de faire comme moi, il faudra adapter le temps de pré-cuisson en fonction de votre matériel (cuit-vapeur ou autocuiseur). Si vous avez du temps devant vous, vous pouvez aussi choisir de les faire frire directement dans une poêle avec de l’huile, c’est juste un peu plus long car si vous voulez qu’elles absorbent moins d’huile à la cuisson, il vous faudra les faire dégorger avant avec du gros sel et ensuite les faire frire (voir ma recette des « melanzane fritte »).

  • Laver et monder* les tomates.

Astuce pour « monder » des tomates : Monder* une tomate signifie enlever la peau de la tomate pour ensuite cuisiner uniquement sa chair. Pour cela, il existe une technique très efficace : il faut faire une croix à l’aide d’un couteau sur le dos des tomates. Les plonger ensuite dans une casserole d’eau bouillante et les laisser cuire 1 min (pas plus !). Les déposer ensuite dans un saladier d’eau très froide (pour stopper la cuisson). Enlever ensuite la peau des tomates. Vous verrez qu’elle s’enlève maintenant très facilement ! 😉

  • Couper les tomates en quartiers et ôter les pépins, puis les tailler en petits dés. Réserver.
  • Laver et tailler la branche de céleri en cubes. Réserver.
  • Emincer les oignons en petits dés. Réserver.
  • Verser un filet d’huile d’olive dans une poêle bien chaude et faire suer les oignons quelques minutes jusqu’à ce qu’ils colorent.
  • Ajouter ensuite les dès de tomates et de céleri.
  • Ajouter le sucre et les pignons de pin.
  • Ajouter les câpres et les olives.
  • Verser le vinaigre et les raisins égouttés.
  • Mélanger l’ensemble et cuire à feu très doux pendant 10 minutes environ en remuant fréquemment.
  • Pendant ce temps, verser 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une poêle bien chaude et faire revenir les dès d’aubergines précuits.
  • Les ajouter ensuite au reste de la préparation (oignons, tomates, céleri, câpres, olives …) et mélanger.
  • Cuire à feu très doux pendant 10 minutes environ en remuant fréquemment.
  • Vérifier l’assaisonnement (personnellement, je n’ai pas salé car les olives et les câpres le sont suffisamment).
  • Vous pouvez servir chaud en accompagnement d’une viande ou de pâtes, ou bien froid en salade.

buon appetito !

 

DSC01370-V2

 

Publicités

3 réflexions sur “Caponata siciliana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s