Croquants aux amandes (ou Pumpernickel façon C. Felder)

J’ai testé aujourd’hui la recette des Pumpernickel issue du livre « Pâtisserie! » de Christophe Felder. J’avoue ne pas vraiment comprendre pourquoi il a appelé ces biscuits aux amandes ainsi, puisqu’en fait un Pumpernickel c’est un pain de seigle d’origine allemande (c’est pas moi qui le dis, c’est Wikipedia !). Si quelqu’un a compris le lien entre les deux, qu’il vienne me l’expliquer …

Bref … toujours est-il qu’ils sont terriblement bons, ces Pumpermachinchoses ! Retenez simplement que ce sont des croquants aux amandes car ça y ressemble drôlement (avec de la cannelle en plus, sûrement son côté alsacien …).

Ces croquants sont vraiment addictifs ! je vous tairais le nombre impressionnant que j’ai ingurgité à peine sortis du four … parcimonie et modération sont partie en balade sans moi …

J’ai suivi à la lettre la recette de C. Felder et je vous conseille de ne rien changer car cette recette est parfaite ! (sauf pour la cannelle, j’en ai mis beaucoup moins que ce qu’il préconisait)

IMG_2348-v2.jpg

Ingrédients (entre 30 et 40 croquants)

  • 3 oeufs
  • 250 g de sucre
  • 8 g de cannelle (je n’ai mis qu’une belle pincée)
  • 250 g d’amandes entières
  • 260 g de farine
  • 100 g d’amandes effilées (pour la décoration)

Préparation

  • Préchauffer votre four à 180°, chaleur tournante.
  • Casser les oeufs entiers dans le bol du robot ou dans un saladier.
  • Ajouter le sucre et battre le mélange oeufs/sucre à vitesse faible pendant 20 minutes (important)
  • Ajouter la cannelle et mélanger de nouveau (comme je le disais plus haut, j’ai mis moins de cannelle que Felder mais à vous de voir)
  • Sur une planche à découper, concasser grossièrement les amandes à l’aide d’un grand couteau et les ajouter au mélange.
  • Ajouter ensuite la farine et mélanger. La pâte est alors assez consistante.
  • Etaler la préparation : former deux longs boudins de pâte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Les deux boudins sont placés côte à côte sur la plaque et doivent faire environ 4 cm de largeur. Attention à ne pas trop les serrer car la pâte va s’étaler à la cuisson.
  • Saupoudrer les boudins de pâtes avec des amandes effilées puis enfourner pendant 30 minutes.
  • Sortir la plaque du four et détailler les biscuits avec un long couteau dès la sortie du four.
  • Préparez-vous un bon café ou un thé et régalez-vous !!! 🙂

 

IMG_2363-v2.jpg

Publicités

10 réflexions sur “Croquants aux amandes (ou Pumpernickel façon C. Felder)

  1. bonjour
    pourquoi pumpernikel…
    tout ce que je peux dire c’est que, enfant, dans les années cinquante, ma grand mére faisait ces croquants qu’elle appelait pumpernikel.. ( et pas qu’à Noël) et toutes les pâtissières du sud du haut rhin faisaient de même.
    Comme C.Felder est Alsacien ceci peut expliquer cela.
    déja octobre: on commence à rassembler les ingrédients des bredla!

    J'aime

  2. Les pumpernickel sont une des nombreuses sortes de petits gâteaux alsaciens confectionnés avant Noël (les bredele en alsacien), souvent à la cannelle, aux amandes, aux noisettes, aux épices diverses. Mais toujours délicieux.

    J'aime

  3. Apparemment c’est la même recette que les croquants aux amandes qui se font beaucoup en Italie et dont je raffole. Seule différence, quand on les sort du four, on les coupe, puis on les remet à cuire légèrement, four éteint. Faut-il en faire de même à la fin de la cuisson ? Merci pour votre réponse.

    J'aime

    1. Oui ces biscuits ressemblent aux Cantucci italiens (si c’est bien à ces croquants que vous faites allusion).
      Christophe Felder ne dit pas qu’il faut les laisser dans le four après cuisson, mais vous pouvez tester, je pense qu’ils seront simplement un peu plus croquants puisqu’ils vont continuer à sécher.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s