Mes bonnes adresses – Italie, Pouilles

La trêve estivale est terminée, voici le moment de retrouver ma cuisine. Durant ces 3 semaines de « pause blogistique », j’ai profité de la cuisine des autres (c’est sympa aussi de mettre un peu les pieds sous la table 🙂 ), j’ai fait des découvertes culinaires et je reviens la tête pleine d’idées et de nouvelles recettes à tester.

Avant de publier de nouvelles recettes, je voulais partager avec vous mes bonnes adresses dans les Pouilles, celles qui méritent une étoile et qu’il ne faut absolument pas rater si un jour vous y allez. J’ai été très sélective et je ne vous livre que mes coups de cœur !

Les Pouilles c’est la région qui se trouve dans le talon de la botte italienne. C’est une région fabuleuse ! On y trouve des cités médiévales et baroques, des plages splendides aux eaux turquoises et bien entendu une cuisine extraordinaire ! Une cuisine qui me touche car elle ressemble à la cuisine de ma grand-mère (pas étonnant, la Sicile n’est pas bien loin des Pouilles), c’est une cuisine généreuse et savoureuse qui donne envie de se resservir encore et encore !

Si un jour vous allez à …

BARI

Allez faire un tour à La cantina di Ciànna (Via corsioni 5, Bari). C’est un restaurant au cœur du vieux Bari dans un quartier plein de charme.

Vous pourrez tester l’assortiment de 6 antipasti (moules farcies à la menthe, croquettes de polenta frites, charcuterie et fromage locaux, salade de poivrons aux anchois et mozzarella, Burrata)

IMG_0625 IMG_0626 IMG_0631

Salade de poivrons aux anchois et mozzarella

IMG_0627Leurs pâtes « maison » (cavatelli pugliese au basilic et tomates) sont également très bonnes

IMG_0632 Sinon, on mange également très bien chez Vini e cuccina (Via vallisa 23. Bari). Dans cette trattoria, c’est vraiment comme à la maison ! de grandes tablées de locaux qui viennent en groupe pour manger, ça parle fort, c’est l’Italie quoi ! 🙂 On se sent loin des touristes et plus près des locaux, c’est ce que j’ai aimé dans ce restaurant. J’ai eu l’impression de manger dans la famille 🙂 et pour ne rien gâcher, les prix sont très abordables.

Les pâtes sont faites « maison » et sont accompagnées soit par une sauce tomate au basilic soit par une sauce aux fruits de mer. Les sauces sont aussi faites « maison » et c’est certainement pour cela que le choix est restreint, mais de mon point de vue, il vaut mieux avoir le choix entre deux sauces faites maison plutôt que 10 sauces sous vide, vous n’êtes pas d’accord ? 😉

IMG_0633

Pour le dessert, passez chez Gelateria/pasticceria da Martinucci (maître pâtissier depuis 1950) – Piazza Mercantile 80, 70122 Bari

Martinucci est à la fois une pâtisserie et un glacier. On peut apercevoir les artisans faire les glaces derrière les vitres du laboratoire.

IMG_0656

Du côté de la pâtisserie, la spécialité locale sont les Pasticciotti (ce sont des petits gâteaux de pâte sablée garnis d’une crème pâtissière souvent aromatisée)

IMG_0658-v2

Sur la photo ci-dessous, pasticciotto aux amandes et crème citron

IMG_0661-v2

et pasticciotto à la ricotta et crème pistache

IMG_0663-v2

LECCE

Surtout ne manquez pas de goûter une granita alla mandorla (granite à l’amande) au glacier de chez Degli angeli (via Vittorio Emanuele II n.12, Lecce)

Ce glacier propose des glaces et granites artisanales faites avec des fruits frais. Les glaces sont sans lactose (clin d’œil aux personnes intolérantes au lactose 😉 ).

La granita à l’amande était EXQUISE !!! On avait l’impression que de la poudre d’amande était mêlée au givre de la granite. D’ailleurs, je l’ai mangée très lentement pour en apprécier toutes les saveurs …

IMG_0424

La vecchia osteria – Via dasumno 3, Lecce.

Cette Osteria est située dans le centre historique de Lecce, un peu à l’écart du circuit touristique classique. Elle est surtout fréquentée par une clientèle locale.

Les antipasti vous sont servis dans une assiette généreuse. Ils sont bien chauds et très croustillants. Un assortiment de polpette, de croquettes de pommes de terre à la menthe, de boulettes de pain frites (ces dernières rappellent un peu les panzerotti mais sans la garniture).

IMG_0547

Les pâtes aux oursins sont une de leurs spécialités.

IMG_0548

Les pâtes faites « maison » aux tomates et basilic étaient aussi délicieuses.

IMG_0549

Une autre spécialité typiquement pugliese, les Orecchiette con cime di rapa e acciughe (anchois). Les Cime di rapa sont une sorte de brocoli rave, au goût légèrement amer.

IMG_0442

SANNICOLA (près de Gallipoli)

Giardini Raimondi, Contrada Monzilla, 73017 Sannicola

Ce sont nos amis qui viennent en vacances dans les Pouilles depuis toujours qui nous  y ont emmenés. Une belle découverte ! Ce restaurant possède un cadre magnifique et la nourriture est exquise ! une adresse à ne pas manquer si vous êtes du côté de Gallipoli.

Le buffet d’antipasti est gigantesque !!! vous ne saurez pas que choisir ! Le buffet est à volonté et généralement les personnes qui choisissent de prendre les antipasti font leur repas uniquement avec cela.

IMG_0488

 

IMG_0489

ALBEROBELLO

C’est dans la ville célèbre pour ses trulli que nous avons goûté à la fameuse Pucia.

La pucia est un pain originaire de Lecce qui se mange en sandwich. Ici, il est garni de salame piccante, melanzane fritte, pomodoro e canestrato (saucisse piquante, aubergine frite, tomates et fromage local)

IMG_0595-v2

BRINDISI

Betty Cafe ristorante – Viale Regina Margherita, 6, 72100 Brindisi (sur le port de Brindisi)

Nous n’avons testé que la partie glacier de ce restaurant. Les glaces sont délicieuses. Nous y avons découvert un parfum atypique, un sorbet au raisin rouge (personnellement je n’en avais jamais vu auparavant). La glace amande/pignons est également exquise ! Pas eu le temps de prendre une photo car la glace fondait à une vitesse impressionnante tellement il faisait chaud !

C’est ici que j’ai rencontré Graziella, une blogueuse culinaire qui aime la cuisine italienne autant que moi 🙂 (L’Italie dans ma cuisine).

Graziella nous a aussi conseillé d’aller goûter la meilleure focaccia pugliese chez Cuccinelli (2 points de vente : Via Aosta 48, A.Martini 26 et corso roma 116 – 72100 Brindisi)

Effectivement, cette focaccia était terrible !!

IMG_0540

CORATO

La ville de Corato n’est pas d’un grand intérêt touristique mais nous y sommes passés quand même, simplement « pour voir », car depuis le temps que j’en entends parler …

Il faut savoir que si Corato n’est pas connue du grand public, à Grenoble cette ville est une institution !! En effet, il y a une grande communauté de coratins qui s’est expatriée dans la région grenobloise (ma région donc), et j’ai même découvert, car je ne le savais pas, que Corato était jumelée avec la ville de Grenoble.

IMG_0684-v2

Nous y avons dégusté une granita al limone (citron) chez Ascot (via dante 22, Corato) et elle était succulente ! faite avec de vrais citrons (ce qui n’est pas toujours le cas).

IMG_0686

ANDRIA

Caseificio Olanda – 150, Via S. Maria Dei Miracoli – 76123 Andria (Ouverte uniquement le matin de 7h à 13h)

La ville d’Andria est le berceau de la Burrata. Et la Burrata, je l’aime, voire même je l’adore ! Il était donc impensable pour moi de ne pas aller en goûter une dans sa ville natale. Nous avons donc fait un détour (150 km !) spécialement pour la manger dans un caseificio (fromagerie). Le fromager qui nous a reçus fut d’abord surpris par notre demande (pouvons-nous la manger sur place ?) puis la fierté a pris le dessus (nous venions de France pour manger une vraie Burrata dans SA fromagerie). La Burrata nous a donc été servie dans des assiettes en carton (d’où la photo pas très alléchante mais on a fait avec les moyens du bord !) mais croyez-moi, cette Burrata était … comment décrire cela ? d’une fraîcheur remarquable (faite dans la nuit pour être dégustée le matin !). Même si je l’achetais dans la meilleure épicerie italienne du coin, je n’aurais jamais une telle fraîcheur ! Elle était lactescente, crémeuse à souhait, inoubliable !

IMG_0706

Et en bonus, vous avez le droit à quelques photos de paysage :

Alberobello et ses célèbres Trulli

IMG_0606

Le village troglodyte de Matera en Basilicata

IMG_0670

Le vieux Bari, typique et plein de charme avec ses ruelles étroites, son linge qui pend aux fenêtres et la bonne odeur de lessive qui s’en dégage. C’est l’Italie profonde …

IMG_0640

Dans les rues de Bari, les Mamme font les pâtes à la main et elles les font sécher devant leur palier.

IMG_0641

Ostuni la ville blanche

IMG_0589IMG_0590Brindisi

IMG_0534

 

Gallipoli

IMG_0455

Lecce, la cité baroque (la Florence des Pouilles)

IMG_0405

Otranto et son château, la ville la plus orientale d’Italie.

IMG_0499

Sans oublier le littoral (Torre dell’ Orso)

IMG_0517

 

et les plages aux eaux turquoises (Punta della suina)

IMG_0447

IMG_0451

J’espère que la ballade vous aura plu. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter (macuisinedudimanche@gmail.com) ou à laisser un commentaire.

A très vite ! (toutes ces bonnes choses m’ont donné envie de me remettre rapidement aux fourneaux 🙂 )

Publicités

4 réflexions sur “Mes bonnes adresses – Italie, Pouilles

  1. Bonjour,
    Ayant la chance d’aller souvent dans les Pouilles, au Salento principalement, nous y avons beaucoup cuisiné et appris la cuisine locale. Certaines de ces recettes sur notre blog.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s