Sorbet à l’abricot

Je vous propose aujourd’hui de croquer dans un abricot glacé. En tout cas, c’est l’impression que donne ce sorbet à l’abricot. C’est un sorbet très pur, fidèle au goût du fruit, on retrouve vraiment la saveur de l’abricot. Un concentré d’été, rafraîchissant et délicieusement sucré, on ne peut qu’adhérer !

J’ai remarqué que ce sorbet se conserve très bien au congélateur, il ne cristallise pas du tout. C’est pourquoi, je pense qu’on peut même se passer de rajouter du sirop de glucose dans cette recette. Je ne sais pas vraiment à quoi cela est dû (peut-être au fructose ?) mais en tout cas, sa texture est très agréable et les boules sont faciles à faire même quand le sorbet sort tout juste du congélateur (ce qui n’est pas toujours le cas même avec les sorbets industriels).

IMG_0835-v3

Cette année, les abricots sont très bons, bien sucrés et très goûteux. J’ai passé récemment plus de 9 kg d’abricots en préparant des confitures, des tartes, des conserves d’abricots au sirop, des abricots rôtis au miel et romarin … il y a tellement de belles choses à réaliser avec ce fruit ! Et parfois, on se égale simplement en croquant dedans, quand ils sont bien mûrs et gorgés de soleil, ils peuvent se suffire à eux-mêmes 🙂

IMG_0770-v2

 

Ingrédients (pour 1 litre de sorbet)

  • 800 g d’abricots (poids sans les noyaux, une fois mixés)

Pour le sirop :

  • 160 g d’eau
  • 110 g de sucre en poudre
  • 30 g de sirop de glucose

si vous n’avez pas de sirop de glucose, faites un sirop avec 160g d’eau et 150 de sucre uniquement.

Préparation

  • Laver les abricots et les dénoyauter.
  • Les mixer dans un robot ou au blender pour les réduire en purée.
  • Faire un sirop : dans une casserole verser l’eau et ajouter le sucre en poudre et le glucose (si vous en mettez). Porter à ébullition et laisser cuire le sirop encore 4/5 minutes après l’ébullition. Laisser refroidir le sirop à température ambiante.
  • Verser le sirop obtenu dans la pulpe d’abricots et mixer une nouvelle fois.
  • Déposer la préparation dans le bol de votre turbine à glace (ou sorbetière) et placer le bol au réfrigérateur pendant 3 h minimum (voire la veille).
  • Sortir le bol du réfrigérateur et mettre à turbiner selon le temps préconisé pour votre machine.
  • Après avoir turbiné, placer le sorbet 1h au congélateur avant de déguster pour qu’il ait une meilleure tenue.

Quelques astuces pour réussir vos glaces et sorbets :

  • Sans sorbetière c’est possible : Si vous n’avez pas de sorbetière ou de turbine à glaces, vous pouvez mettre la préparation dans un bac et la placer au congélateur. Il vous suffira de la remuer toutes les heures jusqu’à ce que la glace soit bien prise.
  • Le sirop de glucose : Vous n’êtes pas obligé d’utiliser du sirop de glucose dans vos glaces, mais il faut savoir que le sirop de glucose évite la cristallisation de l’eau lors de la congélation. Il est donc fort utile d’en ajouter dans vos glaces maison afin d’obtenir une crème glacée à la texture souple et onctueuse (au contraire de l’effet bloc de glace) et que l’on pourra conserver plus longtemps. Il a un pouvoir sucrant moins élevé que celui du sucre et une texture assez visqueuse. Il se présente sous la forme d’un sirop épais, incolore et sans goût particulier. Peu maniable, il devient souple si on le chauffe légèrement et deviendra fluide à haute température. Il est parfois difficile de trouver du sirop de glucose. Ne le confondez pas avec le sirop de glucose au miel que l’on trouve parfois en supermarché car celui-ci à un gout et une couleur brune tandis que le sirop de glucose “cristal” n’a aucun gout et transparent. Vous pouvez bien sûr l’utiliser mais vous n’obtiendrez pas quelque chose de neutre. Pour se procurer du sirop de glucose, dirigez vous vers les boutiques spécialisées souvent dédiées aux professionnels mais qui ouvrent leurs portes aux particuliers. Vous trouverez également le sirop de glucose sur pas mal de boutiques sur internet.
  • Le miel : On peut aussi utiliser du miel dans les recettes de glaces à la place du sirop de glucose. Le miel a un peu les mêmes vertues que le sirop de glucose, mais la différence c’est qu’il donnera un goût à votre glace, avec certains parfums ça passera très bien mais avec d’autres un peu moins.
  • Le lait en poudre : très utile aussi dans les glaces car il va jouer un rôle de stabilisant et va permettre de stabiliser l’eau contenue dans le mélange.

Une lectrice m’a demandé quelle était la marque de ma turbine à glaces. Je vous mets donc un lien vers le modèle que j’utilise.

Publicités

2 réflexions sur “Sorbet à l’abricot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s