Gâteau léger au fromage blanc

 

J‘ai pris une envie de légèreté, là, tout d’un coup. J’ai ouvert mon réfrigérateur et j’ai vu un pot de fromage blanc et là, eurêka ! Je me suis dit que j’allais monter tout ça avec des blancs en neige et que ça allait être aérien tout comme je voulais.

Bimbamboum, il est 19h30, je sors les œufs, le sucre, je mets le robot en route et c’est parti ! ce sera le dessert du soir.

Pendant que le « nuage » cuisait, j’ai épluché quelques pêches en vue de faire une sorte de compote (comme dans cette recette). J’imaginais déjà la texture mousseuse et fondante du gâteau se mélanger à la douceur des pêches. Je pense que les fruits apportent vraiment un plus dans cette recette, la touche gourmande et sucrée indispensable. La bonne nouvelle, c’est que je pense que ça marche avec tous les fruits (fraises, framboises, myrtilles, abricots, mirabelles, figues, … ).

Un carton plein avec les enfants, ils l’ont adoré. Nous l’avons dégusté encore tiède, c’était délicieux.

IMG_8302

Ingrédients (pour un gâteau de 22 cm)

Pour le gâteau au fromage blanc :

  • 600 g de fromage blanc à 20% MG
  • 4 œufs
  • 130 g de fécule de Maïs (type Maïzena)
  • 150 g de sucre
  • le zeste d’un citron non traité (ou de l’extrait de vanille si vous préférez)

pour la compote de pêches :

  •  8 pêches jaunes (ou nectarines)
  • 40 g de sucre vanillé « maison »

 Préparation

  • Préchauffer votre four à 180° chaleur tournante.
  • Beurrer et fariner un moule de 22 cm de diamètre
  • Casser les œufs et séparer les blancs des jaunes d’œufs.
  • Battre les blancs en neige (très fermes !).
  • Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre et fouetter jusqu’à ce qu’ils blanchissent et doublent de volume.
  • Incorporer le fromage blanc au mélange jaune/sucre et mélanger.
  • Ajouter la Maïzena tamisée en 3 fois (pour éviter les grumeaux) et mélanger.
  • Râper le zeste de citron (ou ajouter de l’extrait de vanille si vous préférez) (j’ai utilisé ma Microplane pour avoir des zestes bien fins)
  • Incorporer les blancs en neige très délicatement pour ne pas les casser. Etant donné que les blancs sont battus très fermement, il est normal qu’ils ne s’incorporent pas totalement dans la préparation, donc si votre pâte n’est pas très lisse ce ce n’est pas grave du tout.
  • Verser la préparation dans le moule et enfourner pendant 45 minutes environ (temps à adapter en fonction de votre four)

Préparer la compote de pêches :

  • Éplucher les pêches, enlever le noyaux puis les couper en morceaux.
  • Mettre les morceaux de pêche dans une casserole avec le sucre vanillé et laisser mijoter à feu doux pendant environ 10 minutes jusqu’à obtenir une compote (avec plus ou moins de morceaux selon vos goûts). Laisser refroidir complètement.

Remarques :

  • Les gâteaux aériens sont assez fragiles. La cuisson est donc une étape importante, il faut absolument que votre gâteau soit assez cuit pour qu’il ne s’écroule pas au démoulage. Le mien était bien doré sur le dessus et les bords quand je l’ai sorti du four.
  • Si vous décidez d’accompagner votre gâteau au fromage blanc d’une préparation très sucrée (genre confiture …), vous pouvez éventuellement diminuer un peu le sucre du gâteau (100 g) pour rééquilibrer.
  • Nous avons dégusté le gâteau et la compote de pêche légèrement tiède, c’était très bon. Je trouve d’ailleurs que ce gâteau est bien meilleur tiède que froid.

IMG_8309-v2

Publicités

2 réflexions sur “Gâteau léger au fromage blanc

  1. Bon là ,il faut vraiment que je félicite Sandra. Ce gâteau est parfait, je l ai fait à l aurore ,on s est tous régalés à midi avec ma gelée de mûres. Toutes vos recettes sont faciles à réaliser et si on vous suit à la lettre c’est une réussite à tous les coups. Merci encore de partager vos recettes c est un pur bonheur . Allez ,je vous fais la bise:-)

    J'aime

    1. Bonjour Pascale !
      Merci à vous pour votre confiance, j’ai de la chance d’avoir des lectrices aussi assidues que vous et qui prennent toujours le temps de venir me faire un retour sur mes recettes.
      C’est vraiment très agréable et vous ne pouvez pas imaginer combien ce genre de message est source de motivation pour un(e) blogueur(euse)!
      Encore merci et à bientôt !
      Sandra

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s