Le Fondant-mousse au chocolat

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une mauvaise expérience culinaire qui s’est finalement plutôt bien terminée. Il y a quelques temps, j’ai réalisé une mousse au chocolat et ce fut un échec total ! Une mousse plus ratée que ça, tu meurs. Comme quoi, on peut savoir faire de superbes pâtisseries et rater une simple mousse au chocolat. J’ai tout de suite compris d’où venait mon erreur, encore une fois de mon impatience légendaire. Mélanger des jaunes d’œufs à du chocolat fondu chaud, ça coagule ! c’est une réaction chimique inévitable et c’est certainement une des premières erreurs qu’on fait en cuisine ! je le sais, tu le sais, on le sait tous, mais non ! prise par le temps, j’ai voulu brûler les étapes et ce qui devait arriver, arriva. Un bloc de mousse au chocolat compact, immangeable !

Si vous me connaissez un peu, vous devez maintenant savoir que je déteste gâcher et jeter de la nourriture. J’essaie donc toujours de trouver une solution pour travailler les restes ou les « erreurs » comme celle-ci. J’ai donc décidé de tenter un fondant au chocolat en utilisant ma mousse compacte. Je l’ai faite refondre et y ai ajouté un peu de farine avant de la faire cuire au four comme un gâteau.

Et bien, je n’en suis pas revenue moi-même comme c’était bon !!!! Le résultat nous a laissés sans voix ! Ce fondant était tellement bon que même s’il est issu d’une erreur, il méritait sa place sur ce blog.

De cette expérience, je retiens que la crème liquide remplace à merveille le beurre dans un gâteau, c’est même un peu moins gras et je trouve que ça rend le gâteau très moelleux. Comme quoi, les erreurs en cuisine mènent parfois à de belles choses (et ce ne sont pas les Sœurs Tatin qui m’auraient contredite !). Nul besoin de vous dire qu’il n’aura pas fallu longtemps à ce gâteau pour disparaître …

IMG_9064-v2.jpg

Ingrédients
(pour un moule de 22 cm de diamètre)

  • 4 jaunes d’œufs
  • 300 g de chocolat (j’ai fait un mélange 50/50 Valrhona Jivara et Caraïbe)
  • 100 g de sucre + 100 g d’eau (pour faire un sirop)
  • 40 cl de crème liquide (400 g)
  • 100 g de farine
  • 2 g de levure chimique (1/5 d’un sachet)
  • 1 g de fleur de sel
  • 1 noisette de beurre pour beurrer le moule
  • quelques framboises (facultatif)

Préparation

  • Préchauffer le four à 175° chaleur tournante.

Préparer la mousse au chocolat :

  • Faire fondre le chocolat lentement au bain-marie.
  • Pendant ce temps, mettre le sucre et l’eau dans une casserole et faire chauffer jusqu’à ce que le sucre soit complètement fondu.
  • Mettre les jaunes d’œufs dans le bol du robot et mettre le fouet à tourner vitesse moyenne.
  • Tout en continuant de battre, verser le sirop de sucre en filet sur les jaunes. Continuer de battre vitesse forte pendant 5 minutes environ. Il faut que le mélange blanchisse bien et double de volume.
  • Pendant ce temps, mettre la crème liquide (très froide) dans un grand saladier et la battre au batteur jusqu’à obtenir une crème fouettée (même texture qu’une chantilly mais sans sucre).

Astuce : Pour qu’une crème fouettée ou une chantilly monte bien, il faut utiliser une crème entière (minimum 30° MG) et très froide. Il est préférable de placer le bol et le fouet au froid également (dans le frigo). Cela permettra d’obtenir une belle texture bien ferme.

  • Verser le chocolat fondu tiède dans les œufs blanchis (=> il faut vraiment attendre que le chocolat soit tiède (30°) sinon les œufs vont coaguler et le chocolat va durcir d’un coup) puis mélanger délicatement en soulevant la masse. Mélanger jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
  • Ajouter 1/3 de la crème fouettée et mélanger pour détendre l’appareil.
  • Ajouter les 2/3 restant en mélangeant délicatement en soulevant la masse.
  • Mélanger la farine et la levure, et tamiser l’ensemble.
  • Incorporer délicatement le mélange tamisé à la préparation en soulevant la masse à l’aide d’une spatule.
  • Beurrer et fariner légèrement un moule et verser la préparation.
  • Enfourner pendant 25 minutes (20 minutes = très fondant, 25 minutes = comme sur ma photo).
  • Laisser refroidir complètement le gâteau avant de le démouler.

Remarques : 

  • J’ai servi ce fondant au chocolat avec quelques framboises du jardin. Le mélange chocolat-framboise est un duo tellement parfait !
  • Ce fondant était très moelleux. Je l’ai cuit à cœur mais vous pouvez le faire cuire 5 minutes de moins si vous voulez avoir une texture encore plus humide et un cœur plus fondant.

IMG_9097.JPG

Publicités

4 réflexions sur “Le Fondant-mousse au chocolat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s