Salade de carottes/betteraves & boulgour

Les légumes du soleil s’éclipsent un par un des étals faisant place aux saveurs automnales …
J’ai de nombreuses salades d’automne et d’hiver en tête et je compte bien vous les proposer toutes très vite.

Je suis toujours assez triste de voir disparaître les beaux légumes  estivaux mais j’ai appris au fil des années à apprécier et à faire une place belle aux légumes d’hiver dans ma cuisine. La recette que je vous partage aujourd’hui est fraîche, simple et colorée. Je trouve que ce genre de salades, aux couleurs enthousiastes, est une belle manière d’appréhender l’automne en cuisine.

J’utilise de plus en plus les purées d’oléagineux pour réaliser les vinaigrettes qui accompagnent mes salades. Leur texture est parfaite pour créer la première émulsion avec le vinaigre (et donc plus besoin de moutarde pour assurer ce rôle 😉 ). Elles apportent en plus un arrière goût de fruits secs dont je suis particulièrement friande. Vraiment, ceux qui ne connaissent pas, je vous encourage à tenter l’expérience, je pense que cela pourrait vous séduire à votre tour 😉

IMG_0211-v3.jpg

Ingrédients (pour 6 personnes)

  • 150 g de boulgour
  • 2 carottes (= 150 g de carottes râpées)
  • 2 betteraves cuites ou crues (voir remarque en bas de l’article)
  • quelques noisettes émondées et torréfiées (voir remarques au bas de l’article)

pour la vinaigrette :

  • 20 g de tahin (purée de sésame)
  • 10 g de vinaigre de framboise
  • 30 g de jus d’orange
  • 20 g d’huile de noix
  • 20 g d’huile de tournesol
  • 3 c à soupe de jus de citron

Préparation

  • Plonger le boulgour dans une casserole d’eau bouillante salée (1 litre d’eau et 10 g de gros sel) et le faire cuire pendant environ 10 minutes
  • Égoutter et rincer sous l’eau froide pour stopper la cuisson.
  • Laisser ensuite le boulgour s’égoutter dans une passoire jusqu’à total refroidissement.
  • Eplucher les carottes et les betteraves (si vous optez pour la version crue – voir mes remarques plus bas) et les laver.
  • A l’aide d’un économe, détailler des lamelles de carottes et de betteraves (j’ai utilisé un économe pour tailler mes légumes car je voulais obtenir une sorte de tagliatelle, mais vous n’êtes pas obligé, vous pouvez tout simplement les râper à l’aide d’une râpe à légumes).
  • Si vous optez pour la version betteraves cuites : couper les betteraves en petits cubes (ou en lamelles).
  • Verser les légumes dans un saladier et les mélanger.
  • Préparer une vinaigrette en mélangeant le purée de sésame avec le vinaigre jusqu’à créer une émulsion. Ajouter ensuite les huiles en filet tout en continuant de remuer. Ajouter enfin le jus de citron et le jus d’orange et remuer.
  • Quand le boulgour est refroidi, l’ajouter au mélange carottes/betteraves et mélanger le tout.
  • Verser la vinaigrette dans le saladier et remuer jusqu’à ce que les légumes soient bien imbibés.
  • Conserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.
  • Juste avant de servir, ajouter les noisettes torréfiées et concassées (voir remarques plus bas).

Remarques : 

  • La betterave cuite et crue n’ont pas du tout le même goût. Il n’est pas rare que certaines personnes aiment une version et détestent l’autre. Selon vos préférences, vous pouvez choisir de faire cette salade avec des betteraves cuites ou crues. Si vous les achetez cuites, vous aurez juste à les couper en cubes. Si vous optez pour des betteraves crues, elles se préparent comme des carottes (il faut les peler avec un économe avant de les râper)
  • Si vous n’avez pas de tahin, vous pouvez le replacer par une autre purée d’oléagineux (purée d’amande, de noisettes …) ou bien vous pouvez réaliser une vinaigrette classique (moutarde, vinaigre et huile), mais ça ne sera pas tout à fait pareil 🙂
  • On trouve de la purée de tahin dans les magasins bio mais je pense que vous pourrez en trouver assez facilement dans la plupart des supermarchés (rayon bio également).
  • Je fais torréfier mes noisettes au four (pendant 10/15 minutes à 180°). Vous pouvez aussi les faire torréfier quelques minutes à feu moyen dans une poêle à sec (sans ajouter de matières grasses donc) en les remuant régulièrement pour pas qu’elles ne brûlent. Je les ajoute au dernier moment sur la salade pour qu’elles gardent leur croquant.
  • J’aime bien cette recette comme je vous la présente, mais les personnes qui souhaitent un résultat plus relevé peuvent ajouter une petite gousse d’ail râpée.
  • Cette salade peut se préparer la veille sans aucun souci, les saveurs seront encore plus décuplées 😉

IMG_0375-v2.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s