Salade de haricots verts au magret de canard, tomates séchées & amandes effilées

Ah ben voilà « c‘est la fin des haricots !!! » D’ailleurs, vous savez d’où cette expression utilisée dans les pensionnats il y a quelques siècles ? et bien, les haricots étaient considérés comme un légume de base (plutôt médiocre même) qui était très souvent proposé au menu des cantines des internats, et quand il n’y avait plus de haricots à manger, alors là, c’était la fin de tout !

Mais là, ce n’est pas « la fin des haricots », mais plutôt la fin de la saison des haricots 😉

J’ai certainement acheté les derniers haricots de la saison et je me suis dit qu’ils méritaient de finir en salade ceux-là, juste pour se remémorer l’été et tout et tout ! 🙂

J’ai eu envie de changer de la classique salade de haricots, alors j’ai opté pour une association fruit sec, viande fumée et tomates séchées, le mélange est original et vraiment surprenant. Pour l’assaisonnement, j’ai réalisé une vinaigrette à base de purée de tahin (c’est vraiment devenu mon petit truc du moment ça !). Je l’ai montée à l’huile de noix (pour rester dans les notes de fruits secs) et à l’huile d’olive aromatisée à l’ail (pour relever le plat). Croyez-moi, cette vinaigrette a vraiment fait la différence, on a adoré !

IMG_0634-v2.jpg

Ingrédients (pour 6 personnes)

  • 600 g de haricots verts (frais ou surgelés mais surtout pas de haricots en boîte !)
  • 24 tranches de magret de canard fumé
  • 10 tomates séchées à l’huile (j’ai utilisé celles-ci de l’Huilerie Richard)
  • 50 g d’amandes effilées
  • eau + gros sel (pour la cuisson)

Pour la vinaigrette : 

  • 1 cuillère à soupe de Tahin (purée de sésame)
  • 2 c à soupe de vinaigre de vin blanc
  • 2 c à soupe d’huile de noix
  • 2 c à soupe d’huile d’olive aromatisée à l’ail (j’ai utilisé celle-ci de l’Huilerie Richard)
  • fleur de sel
  • poivre

Préparation :

  • Faire chauffer une grande casserole d’eau. Quand l’eau est à ébullition, ajouter une poignée de gros sel.
  • Plonger les haricots verts dans l’eau bouillante salée et laisser cuire pendant environ 20 minutes.
  • Pendant la cuisson des haricots, faire torréfier les amandes effilées en les faisant chauffer à sec (sans matière grasse donc) dans une poêle sur feu doux, en remuant régulièrement jusqu’à ce qu’elles soient colorées. Réserver.
  • A l’issue de la cuisson, plonger les haricots dans un grand saladier rempli d’eau glacée (cette étape permettra de conserver leur belle couleur verte puisque l’eau froide fixe la chlorophylle 😉 )
  • Égoutter les haricots verts et les laisser complètement refroidir avant de les déposer dans un saladier.
  • Préparer une vinaigrette en mélangeant la purée de sésame avec le vinaigre jusqu’à créer une émulsion. Ajouter ensuite les huiles en filet tout en continuant de remuer.
  • Verser la vinaigrette sur les haricots et remuer jusqu’à ce qu’ils soient bien imbibés.
  • Conserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.
  • Au moment de servir, ajouter les amandes effilées et les tranches de magrets de canard fumé.

Remarques : 

  • Si vous utilisez des haricots verts frais, il faudra les équeuter avant de les faire cuire (cela peut sembler évident mais je le précise quand même 😉 ). Pour cela, prendre une grosse poignée de gousses de haricots, aligner les pédoncules puis couper le bout  à l’aide de vos doigts ou d’un couteau. Répéter le geste de l’autre côté. N’hésitez pas à demander de l’aide à vos enfants, c’est le genre de « corvée » qu’il est sympa de faire en famille 😉
  • Dans cette recette, les haricots verts frais ou surgelés feront parfaitement l’affaire. Par contre, par pitié, oubliez les haricots en boîte (même si c’est une conserve « maison »), ils n’auront ni croquant, ni couleur, seront tout mous, ce serait exactement l’inverse de ce qu’on recherche ici en terme de texture et de goût.
  • Si vous n’avez pas de tahin, vous pouvez le replacer par une autre purée d’oléagineux (purée d’amande, de noisettes …) ou bien vous pouvez réaliser une vinaigrette classique (moutarde, vinaigre et huile), mais ça ne sera pas tout à fait pareil🙂
  • On trouve de la purée de tahin dans les magasins bio mais je pense que vous pourrez en trouver assez facilement dans la plupart des supermarchés (rayon bio également).
  • Concernant l’huile d’olive aromatisée à l’ail, si vous ne connaissez pas, c’est vraiment une huile à avoir dans son placard ! elle me sauve régulièrement la vie en cuisine (oui, j’ai l’exagération facile 🙂 ). Si un jour vous tombez en panne d’ail, ou tout simplement (n’ayez pas peur de rougir) si vous n’avez pas envie d’éplucher une gousse d’ail car vous êtes pris d’une flemmingite aiguë quand il faut faire à manger à 20h un soir de semaine, vous aurez juste à sortir votre joker ! Elle est vraiment très très parfumée, un simple filet relève divinement un plat, j’ai été vraiment séduite par cette huile, je ne pourrai plus vivre sans elle ! 🙂

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s