Cheese cake à la myrtille

La myrtille est un fruit que j’adore et depuis que j’ai « retrouvé » dans mon congélateur quelques myrtilles sauvages que nous avions ramassées cet été dans nos montagnes, elles font le bonheur de toute la famille. Après les muffins aux myrtilles (terriblement réconfortants), j’ai eu envie d’un cheese cake dont la texture crémeuse et fondante ne laisse personne indifférent.

Pour la garniture, j’ai utilisé du fromage frais Philadelphia® (comme dans la plupart des recettes de cheese cake New Yorkais). J’avoue avoir hésité longtemps avec de la ricotta, mais ce n’est que partie remise, et je pense que vous aurez droit à une version à base de ricotta très prochainement. Pour parfumer la crème de ce cheese cake, j’ai ajouté le zeste d’un citron, il apporte de la fraîcheur et sublime divinement n’importe quel fruit rouge.

C’est un dessert qui demande finalement peu de préparation pour un résultat du plus bel effet. Quant à la dégustation, il a fait l’unanimité !

 

IMG_4049.JPG

Ingrédients (pour un gâteau de 18 cm de diamètre)

  • 300 g de fromage frais Philadelphia®
  • 150 g de crème liquide entière à 30% de MG
  • 24 biscuits Petit Brun de Lu®
  • 60 g de beurre mou
  • 70 g de sucre
  • le zeste d’un citron non traité
  • 150 g de myrtilles + 30 g de sucre « spécial confiture ».

Préparation

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Casser les biscuits et les placer dans le bol d’un robot mixer avec et le beurre mou.
  • Placer un cercle amovible de diamètre 18 cm sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  • Placer les brisures de biscuits beurrés dans le cercle et les tasser avec une cuillère pour tapisser le fond du cercle.
  • Faire cuire la base de biscuit au four pendant 15 minutes.
  • Sortir le biscuit du four et le laisser refroidir complètement (vous pouvez le placer au frais).
  • Pendant ce temps, fouetter le fromage Philadelphia avec le sucre et le zeste de citron.
  • Battre la crème liquide bien froide au batteur jusqu’à obtenir une crème fouettée (voir mes remarques à ce sujet au bas de l’article).
  • A l’aide d’une spatule, incorporer délicatement la crème fouettée au fromage frais.
  • Décercler le biscuit et le déposer délicatement sur le plat de service.
  • Replacer le cercle autour du biscuit en plaçant une bande de rhodoïd entre le cercle et le biscuit.
  • Verser la mousse sur le biscuit et lisser à l’aide d’une spatule.
  • Placer au réfrigérateur et laisser prendre pendant 12 heures.
  • Faire chauffer les myrtilles avec le sucre « spécial confiture »dans une casserole, à feu doux, pendant 5 minutes environ, puis laisser refroidir.
  • A l’issue du temps de prise, décercler délicatement le cheese cake et ôter le rhodoïd.
  • Déposer les myrtilles sur le dessus du cheese cake.

Remarques : 

  • J’ai utilisé des biscuits ‘Petit Brun’ de la marque LU® mais vous pouvez opter pour un autre type de biscuits secs (petits beurres, spéculoos, biscuits Thé, etc …).
  • La cuisson du biscuit au four n’est pas indispensable puisque le beurre va durcir une fois placé au frais et le biscuit va se solidifier. Toutefois, c’est la cuisson qui va rendre la base très croustillante. Je vous conseille donc vraiment de le faire car le goût et la texture n’en seront que meilleur.
  • Si vous n’avez pas de rhodoïd, vous pouvez découper des bandes de papier cuisson, ça fera aussi bien l’affaire. Par contre, je pense que le cadre amovible est indispensable car il me parait difficile de démouler le gâteau qui reste assez fragile étant donné qu’il est composé d’une mousse sur le dessus.
  • Voici quelques conseils pour réussir une crème fouettée (ou une chantilly) :
    • Il faut toujours utiliser une crème liquide à minimum 30% de MG. C’est en effet la matière grasse contenue dans la crème qui va apporter de la fermeté et qui va lui permettre d’avoir une bonne tenue. La crème Elle & Vire est très bien pour cela, j’ai toujours de beaux résultats. Si vous avez la possibilité d’avoir une crème à 35% de MG c’est encore mieux mais on en trouve assez difficilement.
    • Il faut utiliser des ingrédients et un matériel très froids : le froid va aider la crème à monter. Je vous conseille donc de placer le fouet et le bol du robot (ou le saladier si vous utilisez un batteur électrique) au réfrigérateur 30 minutes avant de monter votre crème. Vous pouvez également mettre la crème liquide au congélateur 5 minutes avant de la monter pour qu’elle soit bien froide (ne la mettez pas trop longtemps à l’avance au congélateur car une crème congelée sera inutilisable même après l’avoir décongelée)
    • Il faut monter la crème doucement mais sûrement. Ne mettez pas votre robot à la vitesse max dès le départ. C’est un peu comme battre des blancs en neige, on commence à faible vitesse et on augmente sur la fin. Cela permet à l’air de bien s’incorporer dans le liquide, vous obtiendrez ainsi une crème plus aérienne.
    • Ce cheese cake se conserve 1 ou 2 jours au réfrigérateur.

IMG_4086-v2.jpg

 

IMG_9675.JPG

Publicités

2 réflexions sur “Cheese cake à la myrtille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s