La flammekueche

Une fine couche de pâte à pain recouverte de fromage frais, de lardons et d’oignons émincés, voilà ce qui se cache derrière ce nom un peu compliqué à prononcer. Une recette rustique, née de la cuisine paysanne alsacienne, qui a un côté très convivial quand on la partage sitôt sortie du four. Accompagnée d’une bière ou d’un vin blanc d’Alsace, c’est tout simplement délicieux !

La particularité de la pâte à pain est qu’elle est faite sans levure, elle n’a donc pas besoin de lever, et au final ce n’est pas étonnant puisque ce qu’on lui demande ce n’est pas d’être gonflée mais au contraire d’être très fine.

Comme souvent, j’ai ajouté ma p’tite touche personnelle, en remplaçant l’habituel fromage blanc par de la ricotta que j’ai mélangée à de la crème liquide. On a adoooooré ! Cette flam’s est à se taper le kueche par terre !!

IMG_5157-v2.jpg

Ingrédients (pour 2 flammekuches)

  • 250 g de farine T45
  • 5 cl d’huile de tournesol (soit 50 g)
  • 10 cl d’eau tiède (soit 100 g)
  • 1/2 c à café de sel
  • 200 g d’allumettes de lardons
  • 2 petits oignons
  • 100 g de ricotta
  • 100 g de crème liquide
  • poivre noir

Préparation

  • Préchauffer le four à 200°C
  • Verser dans un saladier (ou le bol du robot) la farine, le sel, l’huile et l’eau et mélanger l’ensemble jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène.
  • Couper la pâte en deux parts égales, puis étaler les deux morceaux de pâte très finement au rouleau à pâtisserie. Vous pouvez donner à la pâte une forme ronde, ovale ou rectangulaire.
  • Placer la pâte étalée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
  • Éplucher et émincer les oignons finement (j’ai utilisé une mandoline pour avoir des lamelles bien fines et régulières)
  • Dans un bol, mélanger la ricotta avec la crème liquide.
  • Étaler le mélange ricotta/crème sur la pâte et ajouter les allumettes de lardons en les répartissant sur toute la surface.
  • Ajouter les oignons finement émincés et poivrer.
  • Enfourner pendant environ 15 minutes (temps à adapter en fonction de votre four).

Remarques :

  • La flammekueche aux lardons, aux oignons et à la crème est la version la plus classique, mais il est bien sûr possible de la décliner avec d’autres ingrédients de votre choix (chèvre-miel / lardons-oignons-champignons / jambon blanc-cheddar / oignons-lardons-reblochon-pommes de terre etc…)
  • Il est important de couper les oignons bien finement pour qu’ils aient le temps de cuire au four.
  • A grignoter avec les doigts, sans chichi ! en roulant ou pliant la tranche sur elle-même, comme le veut la tradition alsacienne.

IMG_5178-v2.jpg

Publicités

Une réflexion sur “La flammekueche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s