Bugnes moelleuses

Un jour par an, le gras est à l’honneur et il serait dommage de s’en priver ! Pour les chrétiens pratiquants, Mardi Gras est le dernier jour d’une semaine (« les sept jours gras ») de défoulement et d’orgie culinaire dont le but est de faire des réserves avant d’attaquer la période de jeûne du Carême. N’étant pas pratiquante, je n’ai retenu qu’une chose : Mardi Gras c’est le jour où je peux me délecter de bugnes et autres beignets frits sans aucun scrupule !

La base de ma recette de bugnes me vient de ma grand-mère maternelle, j’y ai simplement apporté quelques ajustements pour rendre les bugnes encore plus parfaites à mon goût (plus moelleuses et plus dodues).

Je raffole de ces merveilles, de leur texture moelleuse et de leur parfum délicat d’eau de fleur d’oranger. J’ai toujours beaucoup de mal à résister à ce tas de jolis petits beignets bien gonflés. Quand je commence à piocher dedans, je n’ai qu’une envie, c’est d’en reprendre une autre, puis une autre, puis une autre …

IMG_7020-v2

Ingrédients (pour environ 50/60 bugnes)

  • 500 g farine
  • 3 œufs
  • 60 g de beurre
  • 10 cl lait
  • 40 g de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 4 cuillères à soupe de fleur d’oranger
  • le zeste d’un citron non traitée (facultatif)
  • huile pour friture
  • sucre glace (pour déco)

Préparation

  • Mettre dans un saladier la farine, la levure, le sucre, les œufs, la fleur d’oranger et le zeste de citron (si vous le souhaitez).
  • Mélanger avec une spatule en bois. Pendant ce temps, faire fondre le beurre avec le lait dans une casserole (ou au micro-ondes).
  • Mélanger le beurre-lait à la préparation précédente (vous pouvez rajouter un peu de farine si besoin, le but étant d’avoir une pâte parfaitement homogène)
  • Étaler la pâte sur un plan de travail préalablement fariné.
    Conseil pour réaliser des bugnes moelleuses : il faut laisser une épaisseur de pâte d’environ 5 mm.
  • Une fois la pâte étalée, découper des bandes, puis des petits losanges. Faire une entaille au centre et passer l’une des extrémités par le centre puis tirer en douceur pour l’étirer.
  • Déposer les bugnes sur une plaque légèrement farinée en les espaçant les unes des autres pour éviter qu’elles se collent entre elles.

bugnes

  • Mettre l’huile de votre friteuse à chauffer à 170°C (vous pouvez aussi les faire à la poêle, mais à la friteuse c’est ultra rapide).
  • Plonger plusieurs bugnes en même temps (en fonction de la capacité de votre friteuse) et laisser cuire quelques minutes (attention à ne pas trop les cuire sinon elles perdraient leur moelleux).
  • Une fois cuites, sortir les bugnes de l’huile chaude, les poser sur un plat recouvert de papier absorbant puis les saupoudrer généreusement de sucre glace.

Remarques :

  • Pour la friture, vous pouvez utiliser une friteuse (plus simple pour gérer la température). Si vous préférez utiliser une poêle à frire, je vous conseille de surveiller la température avec un thermomètre de cuisson. La température idéale pour frire est de 170°C. En dessous, les aliments ne sont pas saisis et ils s’imbibent d’huile. A l’inverse si l’huile est trop chaude, elle va fumer et sera alors impropre à la consommation. Je vous conseille d’utiliser une huile spéciale pour friture (tournesol ou pépin de raisin par exemple).
  • La température de l’huile retombe automatiquement dès que l’on plonge des ingrédients à frire, c’est pour cette raison qu’il est important de ne pas mettre une trop grande quantité d’ingrédients en même temps si l’on veut maintenir la température au plus proche des 170°.

 

IMG_7058-v2

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s