Petits flans aux amaretti et compotée de pêches de vigne

A la question « qu’est-ce qu’on apporte ? » si on me répond « le dessert« , vous pouvez être quasiment sûr que vous allez être victime d’une nouvelle expérience en cuisine.
J’ai la fâcheuse manie de prendre mes amis pour des cobayes. Certains plus que d’autres. J’entends par là qu’ils testent mes expériences et les nouvelles recettes que je créé pour le blog.
Généralement, ils ne se plaignent pas trop de cette situation et moi j’apprécie d’avoir leur avis avant de publier une recette car si cette dernière ne fait pas l’unanimité, elle ne franchit pas le stade de la publication.
Le dessert que je vous propose aujourd’hui ne fait pas exception, il a été passé au crible par mes goûteurs et si je vous le propose c’est donc que … vous pouvez y aller vous aussi.
Je me suis inspirée d’une recette de flan italien dont je vous ai déjà parlé ICI (le Bonèt) en faisant quelques petits ajustements. On obtient un flan estival, bien frais, au bon goût d’amaretti. La base du flan étant assez sucrée, j’ai choisi de l’accompagner d’une petite compotée de pêches de vigne pour apporter une touche fruitée et acidulée. Vous verrez dans le déroulé de la recette que je n’ai volontairement pas rajouté de sucre dans la compotée pour justement garder cet équilibre (sucré/acidulé). C’est un dessert très agréable à déguster en été.
J’avoue que si nous avons été conquis par le goût, je n’aime pas trop le rendu visuel. Un flan ce n’est jamais très sexy et encore moins photogénique, mais finalement peu de personnes s’attardent sur ce détail (à part peut-être celles qui tiennent un blog de cuisine).
Voilà, je vous ai tout vendu, il ne vous reste plus qu’à vous lancer en cuisine …et à prier pour que mes amis aient un palais affuté !
IMG_1460-v2

Ingrédients (pour 6 petits flans)

  • 100 g de biscuits Amaretti secs
  • 130 g de sucre en poudre
  • 4 œufs
  • 2 bouchons de rhum blanc
  • 500 ml de lait
  • 3 ou 4 pêches de vignes

Préparation

  • Préchauffer le four à 170°C chaleur tournante.
  • Faire tièdir le lait dans une casserole (ou au micro-ondes).
  • Mixer les biscuits amaretti au robot-mixer ou au blender pour les réduire en fine poudre.
  • Ajouter le sucre et les œufs entiers puis mixer à nouveau pour obtenir un mélange homogène.
  • Ajouter le lait tiédi et le rhum. Mélanger.
  • Verser dans un moule en silicone (je trouve ça plus pratique pour démouler les flans) ou plusieurs petits moules si vous souhaitez des versions individuelles.
  • Déposer le(s) moule(s) dans un grand plat (ou la grille du lèche-frites) rempli d’eau chaude (environ 1,5 cm d’eau en hauteur autour du moule).
    Enfourner et faire cuire ainsi, au bain marie, pendant environ 30 minutes (pour les versions individuelles) ou 1h (pour un grand moule).
  • Vérifier la cuisson en piquant la lame d’un couteau à l’intérieur du flan. Il est cuit quand la lame ressort nette.
  • Laisser refroidir à température ambiante, puis placer au réfrigérateur plusieurs heures avant de démouler (l’idéal étant de la préparer la veille).
  • Préparer une compotée avec les pêches : éplucher et oter le noyau des pêches puis les couper en petits morceaux et les faire compoter dans une casserole avec un fond d’eau. Quand elles sont cuites (= qu’on peut facilement les écraser à la fourchette), stopper la cuisson et mixer les fruits pour les réduire en purée. Conserver au réfrigérateur.
  • Juste avant de déguster, démouler les flans en faisant glisser la lame d’un couteau sur les contours du moule puis retourner sur une assiette ou un plat de service.
  • Servir bien frais avec quelques petits biscuits amaretti et la compotée de pêches (vous pouvez également rajouter quelques petits morceaux de pêches à côté)

 

IMG_1476-v2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s