Confiture de clémentines

Le froid et l’hiver riment chez moi avec agrumes. Je raffole des oranges (que je mange souvent en salade comme me les proposait ma grand-mère sicilienne), mais aussi des clémentines qui sont le fruit symbole de Noël. J’aime diffuser leur odeur dans toute la maison, en faisant sécher quelques écorces au coin du feu ou encore en emprisonnant leur saveur dans une confiture qui sent bon l’hiver et qui donnera une saveur de Noël à nos prochains petits-déjeuners.

Plus douce que la confiture d’oranges, la confiture de clémentines peut se déguster sur des tartines ou bien être associée dans de nombreux desserts. Elle se marie particulièrement bien avec le chocolat, mais pas que … d’ailleurs, je vous réserve une petite recette sucrée qui sera publiée très prochainement. Selon les goûts, elle peut être préparée nature ou agrémentée d’une note de cannelle ou de vanille. 

Ingrédients

  • 1 kg de pulpe de clémentines non traitées
  • Sucre entre 660 g et 1 kg (voir mes remarques au bas de l’article concernant le sucre)

Préparation

  • Laver les clémentines, les éplucher (conserver l’écorce de 4 clémentines)
  • Éliminer les petites peaux blanches des clémentines. Détacher les quartiers et ôter les pépins (facultatif : vous pouvez mettre les pépins dans une petite gaze et les ajouter pendant la cuisson de la confiture => la pectine contenue dans les pépins aide à la prise de la confiture).
  • Blanchir les écorces pour enlever l’amertume : placer les écorces dans une casserole et couvrir d’eau froide. Porter à ébullition, puis jeter l’eau et recommencer l’opération 2 fois. Rafraîchir les écorces à l’eau froide, puis les égoutter et les couper en très fins bâtonnets (essayer de retirer le plus possible les petites peaux blanches qui sont sur l’écorce, vous pouvez les gratter avec un couteau).
  • Peser la pulpe de clémentines et ajouter le sucre (entre 60 et 100% du poids de la pulpe selon les goûts, voir mes remarques plus bas) et les petits bâtonnet d’écorces.
  • Faire cuire environ 20 min à partir de l’ébullition en mélangeant régulièrement.
  • Vérifier la cuisson en faisant le test de la confiture = verser quelques gouttes sur une assiette froide puis pencher l’assiette. La confiture doit couler doucement.
  • Quand elle a suffisamment épaissi, stopper la cuisson et mettre en pot. Prendre soin de remplir les pots le plus possible, visser le capuchon et retourner les pots pour faire le vide, ceci permettra de stériliser l’air emprisonné entre la confiture et le capuchon. Une fois que les pots sont totalement refroidis, vous pouvez les retourner, les étiqueter et les conserver dans un endroit frais et sec.

Remarques :

  • Pour stériliser les pots à confiture : les laver au préalable, puis mettre tous les pots dans une grande casserole remplie d’eau (les pots et couvercles doivent être complètement immergés) et porter le tout à ébullition. Stopper le feu 10/15 minutes après le début de l’ébullition. Récupérer les pots et les déposer sur un linge bien propre et les laisser sécher à l’air libre (ne surtout pas utiliser de torchon pour les essuyer sinon la stérilisation n’aura servi à rien).
    Autre méthode, les passer au four à 90°C pendant 10/15 minutes.
  • Le pourcentage de sucre : la règle générale pour réussir une confiture, serait un dosage 60 % de fruits pour 40 % de sucre mais cela dépend aussi des goûts de chacun, certains l’aiment bien sucrée, d’autre moins. Les confitures du commerce sont souvent composées de 50% de fruits et de 50% de sucre.
  •  Et pour encore plus de douceur, vous pouvez ajouter les graines d’une gousse de vanille pendant la cuisson.

Une réflexion sur “Confiture de clémentines

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s