Le Mille-feuilles (d’après C Felder)

Savez-vous pourquoi le mille-feuille s’appelle ainsi ? Et bien il doit son nom au nombre élevé de feuillets de pâte qui le compose. En effet, quand on fait une pâte feuilletée, on réalise un certain nombre de pliages (6 ou 7 selon les recettes). A chaque tour, on plie la pâte en 3 avant de l’étaler au rouleau et de la plier à nouveau en 3, ce … Continuer de lire Le Mille-feuilles (d’après C Felder)