Gâteau [d’anniversaire] au chocolat (glaçage miroir chocolat)

J’ai soufflé il y a quelques jours mes 35 bougies, et comme le veut la tradition, point d’anniversaire sans gâteau !

Cette année, je le voulais simple, sobre et très chocolaté. Voilà mon envie assouvie ! 🙂

J’ai choisi de faire un glaçage miroir parce que quand c’est la fête, il faut que ça brille !Et pour rendre ce gâteau encore plus subtil en bouche, j’ai râpé une fève tonka que j’ai ajoutée dans la pâte. Comme je vous le disais dans mes articles précédents, je suis définitivement amoureuse du couple chocolat/tonka.

Je me suis servie de la recette de mon gâteau au chocolat préféré, mais étant un peu pressée ce jour-là, j’ai choisi de ne pas battre les blancs en neige, mais de fouetter très longuement les œufs entiers au robot (pendant 10 minutes). Cela suffit à apporter toute la légèreté qu’il faut à un gâteau. Le mélange devient alors très mousseux, bien blanc et surtout bien aéré. Je le voulais assez haut pour qu’il fasse un bel effet, j’ai donc choisi d’utiliser un cercle à pâtisserie que j’ai ajusté au diamètre de 18cm (le diamètre standard étant de 24cm) afin d’obtenir un gâteau de petit diamètre mais assez haut. C’est l’avantage que présentent les cercles à pâtisserie par rapport aux moules, on peut régler le diamètre et jouer sur l’aspect final de nos gâteaux.

Pour le glaçage miroir, c’est assez technique et j’avoue c’est ma bête noire ! dur d’obtenir un beau glaçage brillant et sans bulle d’air. Heureusement, les petits défauts visuels n’enlèvent rien au bon goût du gâteau ! 😉

Et pour changer un peu des bougies avec l’âge, je me suis servie d’un macaron (sauvé d’une fournée précédente !) et d’un restant de chocolat pour inscrire un joli 35.

C’est si bon de pouvoir vieillir ! 🙂

IMG_5070-V5

 

Ingrédients

Pour le gâteau :

Pour le chocolat, j’ai utilisé 2 sortes de chocolat Valrhona (100 g de Caraïbe et 100 g de Jivara). J’utilise aussi beaucoup le chocolat Barry. Quand j’utilise ce dernier, généralement je mélange 100 g de Inaya et 100g de Alunga). Mais vous pouvez bien entendu mettre le chocolat que vous voulez. Plus le chocolat sera bon, meilleur sera le gâteau …

  • 200 g de chocolat
  • 100 g de beurre
  • 120 g de farine
  • 60 ml de lait
  • 100 g de sucre
  • 5 oeufs
  • 1 fève Tonka
  • 1 pincée de fleur de sel

Pour le glaçage miroir au chocolat :

  • 50 g de cacao amer en poudre (type Van Houten)
  • 150 sucre
  • 10 cl eau
  • 10 cl de crème liquide
  • 6 grammes de gélatine (je précise qu’il s’agit de grammes et non de feuilles de gélatine. Le poids d’une feuille de gélatine peut varier en fonction des marques, entre 1g et 2g. Vérifier sur votre paquet).

Préparation

Préparer le gâteau au chocolat :

  • Préchauffer le four à 180°, chaleur tournante.
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre coupé en morceaux et le lait.
  • Dans le bol du robot, fouetter les oeufs entier avec le sucre pendant 10 bonnes minutes (pas moins, c’est ce qui va apporter de la légèreté au gâteau).
  • Ajouter le chocolat fondu, puis la farine et mélanger à l’aide d’un fouet.
  • Râper une fève Tonka et l’ajouter dans la pâte (facultatif)
  • Sur une plaque de cuisson perforée, déposer un papier cuisson et placer dessus le cercle à gâteau amovible (ici réglé 18cm de diamètre). Recouvrir les côtés du cercle avec de l’aluminium pour éviter les fuites. Si vous n’avez pas de cercle à gâteau, vous pouvez utiliser un moule à charnière ou un moule à gâteau (mais avec des bords hauts). Je ne beurre pas mon cadre car ce biscuit se décolle assez facilement.
  • Verser la pâte dans un cercle à gâteau (ou un moule à gâteau) et enfourner environ 20 minutes (temps de cuisson en fonction de votre four)
  • Démouler le gâteau sur une grille et le laisser refroidir.

Préparer le glaçage miroir :

  • Faire ramollir pendant 15 minutes la gélatine dans un récipient rempli d’eau froide.
  • Dans une casserole, mélanger le sucre, l’eau, la crème liquide et la poudre de cacao tamisée (pour éviter les grumeaux).
  • Porter le tout à ébullition. Stopper le feu et laisser tièdir le tout.
  • Ajouter ensuite la gélatine bien essorée.
  • Mélanger délicatement à l’aide d’une spatule (surtout pas de fouet ! sinon vous allez incorporer de l’air et il y aura de vilaines bulles qui vont apparaître à la surface du gâteau).
  • Lorsque le glaçage atteint 37°, placer le gâteau sur une grille, elle-même placée sur une grand récipient (pour récueillir le glaçage qui va couler).
  • Verser le glaçage sur le centre du gâteau et le laisser dégouliner tout seul (éviter de lisser à la spatule car vous allez obtenir des traces). Faire pivoter légèrement le gâteau pour que le glaçage se répartisse bien partout.

Conseil : Si votre gâteau n’est pas entièrement recouvert, récupérer le glaçage qui s’est écoulé dans le récipient et renouveller l’opération (en vous assurant qu’il n’y ait pas de petites miettes de gâteau qui seraient tombées dans le glaçage !). Le fait de verser le glaçage va le faire refroidir assez rapidement et il va commencer à épaissir et sera donc moins facile à répartir sur le gâteau. Si tel est le cas, vous pouvez  le réchauffer quelques secondes et l’utiliser à nouveau (mais il faut qu’il soit à 37°. La température est très importante, s’il est trop froid, il va figer et ne coulera pas correctement. S’il est trop chaud, il va couler trop vite et ne couvrira pas le gâteau comme il faut).

IMG_5075-V2

Publicités

2 réflexions sur “Gâteau [d’anniversaire] au chocolat (glaçage miroir chocolat)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s