Les Bretzels

Après les Mauricettes, je vous propose de rester encore un peu en Alsace et de vous régaler avec ces Bretzels. C’est un de mes péchés mignons, j’adore ça ! mais ce n’est pas simple d’en trouver par ici en dehors des marchés de Noël. Quand l’envie me prend, je me rends généralement chez Paul (c’est le seul endroit que je connaisse où ils vendent de bons Bretzels). Je reste cependant persuadée que les meilleurs Bretzels sont ceux que l’on réalise à la maison. En plus de la délicieuse odeur de boulange qui va envahir la cuisine, vous aurez la satisfaction de les avoir faits vous-même et vous verrez à quel point il sera difficile de ne pas les croquer tout juste sortis du four !

Le pochage à l’eau additionnée de bicarbonate de sodium est une étape importante à ne surtout pas manquer ! c’est ce pochage qui va permettre aux Bretzels d’avoir cette belle croûte dorée, légèrement croustillante et c’est ce qui lui apportera le petit arrière-goût iodé si caractéristique.

IMG_3971-v2

INGRÉDIENTS (POUR 6 BretzelS)

  • 250 g de farine de type 00 (ou T45)
  • 15 g de beurre mou coupé en cubes
  • 8 cl d’eau tiède (à 30°)
  • 8 cl de lait
  • 5 g de levure sèche de Boulangerie (type Briochin)
  • 4 g de sel fin
  • 1 œuf pour la dorure

Vous pouvez doubler les proportions et faire quelques Mauricettes en plus 😉

pour le pochage : 

  • 1,5 l d’eau
  • 80 g de bicarbonate de sodium
  • 8 g de sel fin

PRÉPARATION

  • Pour cette recette, j’utilise le robot KitchenAid, mais vous pouvez faire le mélange et pétrir à la main si vous voulez.
  • Diluer la levure dans l’eau tiède et laisser reposer 10 minutes.
  • Mettre la farine et le sel dans le bol du robot. Mélanger.
  • Lancer le robot avec le crochet pétrisseur en mode « pétrissage » vitesse 2, incorporer progressivement la levure mélangée à l’eau et le lait, puis laisser le robot pétrir pendant 5 minutes.

    Astuce : l’eau que j’utilise est à 30° (j’utilise mon thermomètre de cuisson pour vérifier), si l’eau est trop chaude elle va tuer les levures et si elle l’est pas assez, la fermentation se fera mal. 

  • Au bout de 5 minutes de pétrissage, incorporer le beurre mou en cubes et laisser le robot pétrir encore 5 minutes, jusqu’à ce que le beurre soit complètement amalgamé à la pâte.
  • Stopper le robot (vous devez avoir une boule de pâte qui ressemble à une pâte à pain) et couvrir le bol d’un linge. Laisser lever la pâte pendant 1h ou 2h.
  • Quand la pâte a doublé de volume (signe qu’elle a poussé comme il fallait), il faut la dégazer (c’est à dire appuyer fortement dessus avec le poing pour chasser l’air)
  • Reformer une boule de pâte, couvrir d’un film alimentaire et placer au réfrigérateur pour la nuit. Le lendemain, sortir la pâte, la dégazer avec le poing et la laisser pousser encore une heure à température ambiante.

REMARQUE : si vous êtes pressé, vous pouvez sauter l’étape de la pousse au réfrigérateur et la laisser pousser 1h à température ambiante, mais personnellement, je préfère préparer la pâte la veille et la laisser pousser « à froid », les arômes se développent bien mieux).

  • Après le dernier temps de pousse, dégazer à nouveau et former des petites boules d’environ 65 g chacune.
  • Etaler les boules et former de longs boudins de pâte (environ 40 cm). Le boudin aura à peu près l’épaisseur d’un doigt.
  • Rabattre la première extrémité vers le centre.

IMG_3964-v2

  • puis rabattre l’autre extrémité

IMG_3963-v2

  • Préchauffer le four à 180° chaleur tournante.
  • Dans une casserole, porter à ébullition l’eau avec le bicarbonate de sodium et le sel.
  • Quand l’eau est à ébullition, baisser le feux et déposer délicatement les Bretzels un à un. Les laisser pocher 1 minute, les égoutter puis les poser sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  • Battre un œuf dans un petit bol, puis à l’aide d’un pinceau badigeonner les bretzels avec l’œuf. Saupoudrer un peu de fleur de sel sur les Bretzels (vous pouvez aussi mettre des graines de pavot ou de sésame)
  • Enfourner pendant 15 minutes environ.
  • Laisser refroidir et déguster !  (je vous conseille de les manger le jour-même)

IMG_3976-v2

IMG_3997-v2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s