Liqueur de Génépi des Alpes

Apprécié surtout pour sa liqueur, le Génépi est une plante rare de la famille des armoises. C’est une plante protégée dont la cueillette est limitée (100 brins par personne) afin de la préserver pour éviter sa disparition. Ceci est valable uniquement pour la France car la cueillette est interdite dans certains pays comme l’Italie ou la Suisse.

Pour trouver du Génépi, il faut monter haut dans les massifs alpins car la plante pousse majoritairement entre 2 500 et 3 200 mètres d’altitude, et pour compliquer la tâche elle n’a pas vraiment choisi de pousser le longs des sentiers mais plutôt sur les moraines (amas de débris rocheux) ou sur des  monticules de pierres. Chaque année, des randonneurs perdent la vie en essayant d’aller en cueillir, il faut donc être extrêmement prudent si vous décidez de vous y aventurer.

Pour fabriquer de la liqueur de Génépi, il existe plusieurs techniques mais je vais me concentrer sur celle que je connais et qui me parait la plus simple. Pour cela, il suffit de laisser mariner les brins de Génépi dans de l’alcool à 95° pendant 40 jours afin que les arômes de la plante se libèrent, ensuite il suffit de filtrer les brins et de rajouter un sirop de sucre.

Sa floraison commence généralement début août (les habitants du coin disent qu’on peut aller cueillir le Génépi quand les blés courbent la tête), ce n’est donc pas encore la saison, mais j’ai pu réaliser le mien avec des brins que j’avais congelés (ça se conserve très bien au congélateur !).

C’est une liqueur très parfumée, avec un goût un peu médicinal, qui est très souvent consommée en guise de digestif mais on peut aussi l’utiliser dans des recettes de desserts ou de cocktails.

IMG_2872-v2.jpg

Ingrédients (pour 1 litre de Génépi)

  • 40 brins de Génépi
  • 50 cl d’alcool à 95°
  • 210 g de sucre
  • 50 cl d’eau

Préparation

  • Mettre les brins de Génépi à infuser dans 50 cl d’alcool à 95°.
  • Laisser macérer pendant 40 jours dans un endroit à l’abri de la lumière.
  • Au bout de 40 jours, filtrer et retirer les brins de Génépi.
  • Verser 50 cl d’eau dans une casserole et ajouter le sucre. Faire chauffer jusqu’à ce que le sucre soit complètement fondu.
  • Laisser refroidir complètement le sirop puis l’ajouter dans l’alcool.
  • Mélanger et verser dans une bouteille.

IMG_2833-v2.jpg

Remarques : 

  • La cueillette du Génépi sauvage est une tradition dans certaines familles et les endroits pour la cueillette restent assez secrets et se transmettent de génération en génération.
  • Pour la cueillette, il faut savoir qu’il est interdit d’arracher la plante, seules les tiges doivent être coupées (avec un couteau ou des ciseaux). La cueillette de la variété génépi laineux est quant à elle interdite.
  • Concernant l’alcool pour la macération, le mieux c’est d’utiliser de l’alcool à 95° mais il n’est pas commercialisé en France (sauf dans les pharmacies mais en tout petit flacon de 25 cl).  Pour en trouver, le mieux est de se rendre en Italie (si vous avez l’occasion), vous en trouverez dans les hypermarchés (rayon Alcools). Si toutefois, vous n’arrivez pas à vous procurer de l’alcool à 95°, il vous sera toujours possible d’utiliser de l’eau de vie ou de l’alcool de fruit dénaturé (on en trouve dans les hypermarchés au rayon des Alcools). Dans ce cas, la macération doit se faire directement dans le liquide et ensuite il suffira d’ajouter le sucre après filtrage.

img_2880-v2

Publicités

Une réflexion sur “Liqueur de Génépi des Alpes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s