Le Brownie (gâteau fondant au chocolat)

Craquant à l’extérieur, moelleux et fondant à l’intérieur, le brownie est une bombe atomique de calories, mais on s’en fiche ! un gâteau dont on peut vite devenir accro. D’origine américaine, il a depuis bien longtemps dépassé ses frontières, pour notre plus grand bonheur ! Il est très rapide à réaliser et avec simplement des ingrédients de base. A l’origine, on le garnissait de noix, mais à vrai dire, on peut bien mettre n’importe quels fruits secs (noisettes, noix de pécan, amandes ….) voire pas de fruits secs du tout.
La recette que je vous propose aujourd’hui est issue du livre « Gâteaux » de Christophe Felder. Dans son livre, il présente ce brownie avec un nappage de caramel tendre au beurre salé parsemés de fruits secs caramélisés. Je n’ai aucun doute sur le fait que ça doit être mortellement bon (et j’essaierai cette version très prochainement) mais pour ma part, le jour où j’ai réalisé ce brownie, j’ai fait simplement le gâteau, par manque de temps.
C’est un gâteau très apprécié des enfants, et pas que ! bien évidemment, les adultes ne sont pas en reste pour céder à la tentation d’une toute petite part, comme ça, juste pour goûter 😉
Servez-le avec un verre de lait au goûter et vous verrez des étoiles dans les yeux de vos enfants !! parole de Maman 😉
IMG_1165.JPG

Ingrédients

  • 170 g de beurre + un peu pour le moule
  • 115 g de cassonade
  • 115 g de sucre en poudre
  • 40 g de farine + un peu pour le moule
  • 3 œufs
  • 90 g de chocolat noir (j’ai mis du chocolat Caraïbe de Valrhona)
  • 10 g de cacao amer en poudre (type Van Houten)
  • 120 g de noisettes (ou autres fruits secs au choix : noix, noix de pécan, noisettes, amandes )

Préparation

  • Allumer votre four à 170°C, chaleur tournante.
  • Déposer les noisettes sur une grille et les faire torréfier au four pendant 15 minutes, puis réserver.
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre.
  • Incorporer les jaunes d’œuf (garder les blancs pour les monter en neige, voir plus bas) + la cassonade et le sucre et mélanger rapidement au fouet.
  • Incorporer ensuite la farine tamisée et le cacao en poudre.
  • Ajouter les noisettes torréfiées et mélanger.
  • Battre les 3 blancs d’œufs en neige jusqu’à obtenir une texture très souple (bec d’oiseau)
  • Ajouter les blancs montés en neige dans la pâte à l’aide d’une maryse, en soulevant délicatement la masse.
  • Beurrer et fariner légèrement un moule rectangulaire (17 cm x 17 cm)
  • Verser la préparation dans le moule et enfourner à 170° pendant 25/30 min (le temps est à adapter en fonction de votre four).
  • Laisser refroidir avant de démouler puis découper des parts rectangulaires.

Remarques : 

  • La torréfaction des noisettes est vraiment un plus, le goût du fruit sec sera exalté et ce sera bien meilleur.
  • Il est possible de remplacer le beurre doux par du beurre salé.
  • Vous pouvez le servir avec un peu de crème anglaise, c’est divin !
  • Comme je suis gourmande, j’ai rajouté quelques noisettes torréfiées sur le dessus du gâteau mais c’est purement facultatif.
  • Dans sa version originale, le brownie est rectangulaire, c’est pourquoi je vous propose de le faire dans un moule rectangulaire mais vous pouvez le faire sans problème dans un moule rond de 22 cm (c’est d’ailleurs sous cette forme que Christophe Felder l’a présenté dans son livre).

 

Publicités

2 réflexions sur “Le Brownie (gâteau fondant au chocolat)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s