Bûche roulée crème de marron & vanille

Parce que les classiques sont des valeurs sûres, voici une recette de bûche roulée aux saveurs douces de vanille et de crème de marron. Une bûche traditionnelle, réconfortante, souvent très attendue au moment du dessert de Noël.

Si vous n’avez jamais fait de bûche « maison », cette recette est vraiment parfaite pour se lancer. Elle est relativement simple et rapide à réaliser. La bûche est constituée d’une génoise moelleuse garnie de crème de marron. Une fois roulée sur elle-même, elle est recouverte d’une ganache montée au chocolat blanc et à la vanille.

Cette recette de génoise n’est pas la recette classique pour laquelle il faut monter la génoise au bain-marie. Ici, je fais dans la simplicité et surtout dans la rapidité ! J’ai donc utilisé mon robot KitchenAid pour réaliser cette recette et il m’a fait gagner énormément de temps car les ingrédients sont ajoutés au fur et mesure pendant que le robot tourne. Cette recette de génoise est ma préférée, elle donne de supers résultats, elle est vraiment topissime et sans embûche ! 😉

img_2636-v2

Ingrédients (pour 8/10 personnes) 

  • 4 œufs
  • 125 g de sucre
  • 125 g de farine
  • 400 g de crème de marron
  • 200 g de chocolat blanc (j’ai utilisé les pistoles Ivoire de Valrhona)
  • 200 g de crème liquide entière à 30% MG
  • 1 gousse de vanille
  • 15 cl d’eau tiède + 1 c à café d’extrait de vanille

Préparation 

Préparer la ganache montée à la vanille :

  • Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie jusqu’à ce qu’il soit presque fondu (vous n’êtes pas obligé de le faire fondre complètement car la crème bouillante que l’on va rajouter dans l’étape suivante va terminer de le faire fondre).
  • Fendre une gousse de vanille dans la longueur et récupérer les grains avec la pointe d’un couteau.
  • Dans une petite casserole, verser la moitié de la crème liquide (100 g) et les grains de vanille puis faire chauffer le tout.
  • Verser la crème très chaude délicatement et en 3 fois sur le chocolat fondu et remuer rapidement avec une spatule pour créer une émulsion. La ganache est réussi quand elle est lisse et bien brillante.
  • Placer au réfrigérateur pendant 2 heures.

Préparer la génoise :

Avant de commencer quoique ce soit, un conseil : il faut préparer et peser tous les ingrédients à l’avance car le secret de la réussite de cette génoise, c’est sa rapidité d’exécution.
  • Préchauffer le four à 170°C .
  • Séparer les blancs des jaunes d’ œufs, et monter les blancs en neige fermes.
  • Quand ils sont bien fermes, ajouter le sucre pour les serrer et continuer de battre encore 1 minute.
  • Baisser la vitesse du robot et ajouter d’un coup les 4 jaunes d’œufs.
  • Stopper le robot et ajouter délicatement la farine tamisée dans la préparation. Soulever délicatement la masse avec une spatule pour ne pas casser l’air contenu dans les blancs d’œufs.
  • Verser la pâte sur un un tapis en silicone ou sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé, puis lisser la surface avec une spatule et enfourner immédiatement pour 13/15 min (temps à adapter en fonction de votre four).

Montage et décoration de la bûche : 

  • Une fois que le gâteau est cuit, le sortir du four et le retourner sur un torchon humide (c’est grâce à l’humidité du torchon que la génoise ne se cassera pas lorsque vous allez la rouler).
  • A l’aide d’un pinceau, ‘puncher’ (c’est à dire imbiber) toute la surface de la génoise avec le mélange eau + extrait de vanille.
  • Étaler la crème de marron sur toute la surface de la génoise puis rouler le gâteau en le serrant bien.
  • Déposer la bûche roulée sur le plat de service.
  • Monter la ganache : quand la ganache à la vanille est bien froide, ajouter l’autre moitié de la crème froide (100 g).
  • Battre la ganache au batteur fouet jusqu’à ce qu’elle ait une consistance d’une belle crème montée (un peu comme une chantilly bien ferme).

astuce : il faut que tous les ingrédients soient bien froids. Attention à ne pas trop battre sinon vous risquez de faire trancher la ganache et de vous retrouver avec du beurre ! 

  • Verser la ganache montée dans une poche à douille munie d’une douille dentelée spéciale bûche.
  • Pocher la ganache sur la bûche en formant des lignes en partant du bas de la bûche.
  • Décorer ensuite la bûche à votre guise.

Remarques : 

  • Selon la puissance de votre extrait de vanille, vous pouvez en ajouter un peu plus. Le mien est ‘fait-maison’ (recette ici) et la vanille est très forte, j’ai donc mis seulement 1 c à café. A vous de juger en fonction du vôtre.
  • Je n’en avais pas sous la main, mais il est également possible de rajouter quelques marrons glacés émiettés sur le dessus de la génoise avant de la rouler.

IMG_2619-v2.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s