Couronne viennoise aux tomates séchées

A l’heure de l’apéritif, on a l’âme partageuse. Quoi de mieux en effet que de se retrouver entre amis pour débuter le week-end et partager un bon verre de vin. C’est ce qui m’a donné envie de faire cette couronne de pain viennois, garnie aux tomates séchées et au thym.

Un pain à partager donc, qui accompagne à merveille une planche de fromages ou de charcuterie. A moins qu’on ne préfère le déguster tel quel, tout simplement, car c’est déjà une hymne à l’apéro en soi.

C’est le retour des beaux jours, la température remonte tout doucement, la nature renaît … et tout naturellement on aspire à ce genre de festivités.

J’ai la bonne impression que le printemps s’annonce plutôt bien, vous ne trouvez pas ?

IMG_5222-v2

IMG_5230-v2.jpg

Ingrédients

  • 500 g de farine T00 (ou T45)
  • 10 g de sel
  • 25 g de sucre
  • 8 g de levure de boulanger (ou 16g de levure fraîche)
  • 50 g de beurre pommade
  • 1 œuf
  • 25 g d’eau
  • 80 g de tomates séchées à l’huile (j’ai utilisé celle-ci de l’Huilerie Richard)
  • thym
  • 1 jaune d’oeuf pour la dorure

Préparation

  • Verser l’eau tiède dans un bol (l’eau doit être aux alentours de 30°, attention à ne jamais dépasser 40° sinon la levure meurt).
  • Dissoudre la levure dans l’eau tiède et remuer. Laisser reposer 10 minutes.
  • Dans un grand récipient ou dans le bol du robot, verser la farine, le sucre, et le sel et mélanger l’ensemble.
  • Ajouter l’œuf entier, puis verser le mélanger eau/levure.
  • Démarrer le robot (avec le crochet, vitesse 2) ou alors pétrir à la main (bon courage !) pendant 5 minutes jusqu’à ce que la pâte soit bien souple et homogène.
  • Ajouter alors le beurre mou (coupé en petits morceaux) dans la pâte qui est en train de tourner dans le robot et continuer à pétrir pendant encore 10 minutes.
  • Stopper le robot quand la pâte est homogène et que tout le beurre a bien été intégré.
  • Couvrir la pâte avec un linge et la placer à l’abri des courants d’air (idéalement dans une pièce à 25°). La laisser ainsi pendant deux heures, le temps qu’elle gonfle et double de volume.
  • A bout des 2 heures de pousse (la pâte a aura doublé de volume) la dégazer en pressant fortement la pâte avec votre point pour chasser l’air, puis la repétrir à la main quelques secondes.

Pour la seconde levée, 2 solutions s’offrent à vous :

  1. soit vous optez pour une pousse lente au frais et vous laissez reposer la pâte (couverte d’un film alimentaire) au réfrigérateur pendant 12 heures (afin que tous les arômes se libèrent bien)
  2. soit vous optez pour une version plus rapide et vous façonnez la couronne après la première pousse et la laisser lever une seconde fois 1 heure.
  • Après la seconde levée, dégazer en pressant fortement sur la pâte avec votre point pour chasser l’air.
  • Ajouter le thym et les tomates séchées coupées en petits morceaux et pétrir à nouveau pour incorporer les tomates à la pâte.
  • Peser la pâte et la diviser en 6 boules de même poids (si besoin, ajouter un peu de farine sur vos mains si la pâte colle trop).
  • Prendre chacune des boules de pâte entre vos mains, puis les déposer sur votre plan de travail et « bouler » (c’est à dire rouler les boules de pâte dans le creux de votre main en opérant une pression circulaire sur le plan de travail).
  • Déposer chaque boule de pâte sur un tapis en silpat ou sur une plaque recouverte de papier cuisson. Placer les boules en cercle pour former une couronne, en les espaçant légèrement les unes des autres (environ 1 cm entre chaque boule) car elles vont encore gonfler.
  • Couvrir d’un linge et laisser lever la couronne pendant 1 heure (après ce dernier temps de pousse, les boules vont se toucher comme sur la photo ci-dessous).

img_6565-v2

  • Préchauffer le four à 180° chaleur tournante.
  • Mélanger un jaune d’œuf avec un soupçon d’eau pour le fluidifier légèrement, et badigeonner la couronne à l’aide d’un pinceau.
  • Parsemer un peu de thym sur le dessus de la couronne puis enfourner pendant 15-20 minutes (en fonction de votre four).
  • Sortir la couronne du four quand elle est cuite et bien dorée et la laisser complètement refroidir.

Remarques : 

  • Vous pouvez facilement remplacer les tomates séchées par une autre garniture (olives, lardons, jambon, etc …)

IMG_5229-v2.jpg

Publicités

Une réflexion sur “Couronne viennoise aux tomates séchées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s