Nonnettes aux myrtilles (petit gâteau pain d’épices garni de marmelade)

Ce petit gâteau à base de pain d’épices et de marmelade d’orange qu’on appelle plus communément « Nonnette » est  une gourmandise que j’adore. On m’a confié récemment un petit travail pour lequel j’ai dû faire quelques essais et tests de recettes. Celle-ci m’a beaucoup plu alors je la partage avec vous. Je suis très satisfaite de la texture du biscuit même si, en comparaison aux nonnettes du commerces, les miennes sont moins sèches et plus moelleuses. Je pense qu’on pourrait prolonger un peu la cuisson pour les assécher davantage et arriver à retrouver la texture sèche de la nonnette, mais personnellement, je la préfère plus moelleuse (c’est l’avantage quand on crée nos propres recettes, on peut les adapter à nos goûts).

Concernant le fourrage, il est possible de les garnir avant cuisson (en creusant un petit puits au centre de la pâte crue et en ajoutant la confiture) ou bien après cuisson. Après avoir testé les deux techniques, je préfère fourrer les nonnettes après leur cuisson (je vous explique ma technique dans le déroulé de la recette), la confiture ne recuit pas et sa texture finale me plait davantage. A vous de choisir la méthode qui vous plaira le mieux.

Enfin, concernant le glaçage, les nonnettes du commerce sont souvent recouvertes d’une couche de sucre. Pour obtenir cet aspect blanchâtre et croquant, il faut enduire les nonnettes d’un glaçage dès la sortie du four (voir plus bas dans la recette) et les refaire cuire quelques minutes pour que le glaçage sèche et fige. Personnellement, je ne suis pas fan de cette couche supplémentaire de sucre (la nonnette est déjà bien assez sucrée),  j’ai donc appliqué le glaçage en très fine couche, juste pour faire briller le biscuit. Si vous voulez obtenir une couche plus épaisse, il vous suffit de les enduire plus généreusement que moi.

L’odeur du miel et des épices qui se répand dans l’atmosphère pendant qu’elles cuisent n’aide aucunement à résister à la tentation de croquer les nonnettes sitôt sorties du four. Pourtant, il vous faudra résister !!! car c’est après un repos d’au moins 48h qu’elles donneront le meilleur d’elles-mêmes. Les parfums du biscuit et les saveurs du fruit vont s’entremêler et fusionner, ce sera vraiment extra après, alors soyez forts et patientez !! D’ailleurs, elles vieillissent tellement bien que plus on attend, meilleures elles sont. N’hésitez pas à les « oublier » dans une pièce, vous serez alors ravis de les retrouver après quelques jours 😉

 

IMG_4268-v2.jpg

Ingrédients (pour 12 nonnettes)

  • 150 g de miel (ici miel liquide d’Acacia)
  • 60 g de beurre
  • 105 g d’eau
  • 45 g de sucre muscovado (ou sucre roux) – voir les remarques plus bas
  • 2 c à café d’épices à pain d’épices
  • 120 g de farine T55
  • 90 g de farine T80 (facultatif, si vous n’en avez pas, mettez alors 210 g de farine T55)
  • 1,5 c à café de levure chimique
  • 1 pincée de bicarbonate de sodium
  • L’équivalent de 12 cuillères à café de confiture de myrtille
  • Pour le glaçage : 20 g de jus de citron + 40 g de sucre en poudre

Préparation

  • Préchauffer le four à 180°C chaleur tournante.
  • Mettre le miel, le beurre, le sucre et l’eau dans une casserole et faire chauffer l’ensemble jusqu’à ce que tout soit fondu.
  • Mélanger dans un récipient les farines, les épices, la levure et le bicarbonate.
  • Verser le mélange chaud (Miel/beurre/sucre) dans le récipient et mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  • Répartir la pâte dans des 12 moules à muffin.
  • Enfourner pendant 20 minutes environ.
  • Pendant que les nonnettes cuisent, préparer le glaçage en mélangeant le jus de citron et le sucre. Faire chauffer le tout quelques minutes pour que le sucre fonde.
  • Sortir les nonnettes du four et les démouler.
  • A l’aide d’un pinceau, enduire chaque nonnette de glaçage puis les replacer au four  sur une plaque pendant quelques minutes pour que le glaçage fige.
  • Sortir et laisser refroidir complètement.
  • Pour garnir les nonnettes, faire un petit trou sur le dessus avec la pointe d’un couteau, puis glisser l’embout d’un entonnoir dans le petit trou et faire couler la confiture à l’intérieur.
  • Conserver les nonnettes dans une boîte hermétique au moins 48h avant de déguster.

Remarques : 

  • Le sucre muscovado est un sucre de canne complet, non raffiné, avec un goût de caramel réglissé. Vous pouvez en acheter en magasin bio (marques Alter Eco, Ethiquable, Priméa), en épicerie fine (marque Terre exotique), ou en grande surface (marque Daddy). Si vous n’en avez pas chez vous, vous pouvez le remplacer par du sucre roux ou blanc.
  • Juste pour l’esthétisme, j’ai garni les nonnettes par le dessous et ai découpé le haut du « chapeau » pour qu’elles soient plus plates.

IMG_4238-v2

 

Publicités

3 réflexions sur “Nonnettes aux myrtilles (petit gâteau pain d’épices garni de marmelade)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s