Les navettes provençales

La navette est une spécialité provençale, un biscuit dur en forme de petite barque (navette) qui est généralement  dégusté pour la Chandeleur. Les navettes les plus connues sont celles de l’Abbaye de Saint-Victor au cœur de Marseille.  Elles sont délicieusement parfumées à l’eau de fleur d’oranger.

La dernière fois que nous sommes allés chez mon frère, il nous a proposé des navettes avec le café (et aussi des croquants aux amandes, hmmmm) et ça m’a vraiment donné envie d’en faire. Je me suis alors souvenue qu’il y avait une recette des navettes dans le dernier livre de Christophe Felder (« Gâteaux« ). Il ne m’en a pas fallu plus pour me lancer 😉

IMG_0364-V2.jpg

Ingrédients (pour 25 navettes)

  • 105 g de beurre mou
  • 120 g de sucre semoule
  • 1 œuf
  • 4 c à soupe d’eau de fleur d’oranger (j’ai utilisé celle-ci de la boutique grenobloise D’un Goût à l’Autre).
  • 300 g de farine T55
  • 2 g de levure chimique
  • 1 jaune d’œuf (pour la dorure)

Préparation

  • Dans le bol du robot, battre au fouet le beurre pommade avec le sucre jusqu’à ce qu’il forme une crème.
  • Ajouter l’œuf et l’eau de fleur d’oranger puis mélanger jusqu’à obtenir une texture lisse et onctueuse.
  • Tamiser la farine avec la levure puis l’ajouter dans le bol et mélanger jusqu’à obtenir une préparation uniforme, mais pas élastique.
  • Former une boule de pâte et l’envelopper avec du film alimentaire. La placer quelques minutes au réfrigérateur pour pouvoir la travailler plus facilement.
  • Préchauffer le four à 180°
  • Sortir la pâte du réfrigérateur et détailler des morceaux de pâte d’environ 25 g.
  • Prendre chaque morceau dans les mains et former une boule puis l’allonger pour lui donner une forme ovale.
  • Poser les petits biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et former une entaille au centre sur la longueur du biscuit.
  • A l’aide d’un pinceau, badigeonner les biscuits avec un jaune d’œuf battu avec un peu d’eau.
  • Enfourner pendant environ 20 min (en fonction de votre four).

Remarques : 

  • J’ai modifié la quantité d’eau de fleur d’oranger car ce que proposait C Felder dans sa recette était bien trop peu (à mon goût). On ne sentait pas la fleur d’oranger alors que la caractéristique des navettes c’est justement d’être très parfumée.
  • Badigeonner du jaune d’œuf sur le biscuit pour le rendre plus doré c’est en effet très joli, par contre, j’ai trouvé que cela modifiait quand même le goût du biscuit (j’ai beaucoup senti le jaune d’œuf et ça m’a gênée. Je pense donc que la prochaine fois, j’essaierai de badigeonner les biscuits simplement avec de l’eau de fleur d’oranger.
  • Mes biscuits n’étaient pas aussi durs que les « originaux », je ne sais pas si cela vient de la cuisson ? peut-être que j’aurai dû les faire un peu plus cuire ? mais ils étaient très bons quand même !!! 🙂

IMG_0390-v2.jpg

 

 

IMG_0392-v2.jpg

Publicités

9 réflexions sur “Les navettes provençales

    1. j’ai suivi la recette du pâtissier Christophe Felder 😉 je dis d’ailleurs dans les remarques que le goût d’œuf me gênait, c’est sans doute pour ça 😉
      je ne suis pas marseillaise et je ne prétends pas détenir la meilleure recette qui existe. Par contre, si vous en avez une bonne, n’hésitez pas à me la faire partager 😉 je la testerai avec plaisir 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s