Saucisses de Morteau aux lentilles vertes du Puy

Lors de notre dernière virée jurassienne, nous sommes revenus avec de délicieuses saucisses de Morteau, des « Belles de Morteau » comme on les appelle en Franche-Comté.  La saucisse de Morteau est une saucisse fumée qui possède un label IGP (Indication Géographique Protégée) qui s’étend sur la totalité des quatre départements de la Franche-Comté (Doubs, Jura, Haute-Saône et Territoire de Belfort). Elle fait partie des rares produits en France à être fumés au bois de résineux (le fumage dure 48 h). Autant vous dire que ce produit est soumis un cahier des charges rigoureux (tant mieux pour nous ! cela nous garantie sa qualité constante 🙂 )

Ce que j’aime avant tout dans cette saucisse c’est son goût délicieusement fumé qui se marie à merveille avec les lentilles vertes du Puy. Ces dernières sont aussi un produit d’exception dont les auvergnats sont très fiers de l’AOP (Appellation d’Origine Protégée). En effet, elles poussent dans un secteur bien déterminé de la région du Puy-en-Velay. Le climat particulier de cette zone géographique lui confère toutes ses aptitudes gastronomiques, à savoir une cuisson rapide, une amande non farineuse et un goût délicat.

Deux produits authentiques, symboles du terroir français, qui s’allient pour donner naissance à un plat rustique et réconfortant comme on les aime en hiver.

IMG_0515-v2.jpg

Ingrédients (pour 6 personnes)

  • 500 g de lentilles vertes du Puy
  • 2 saucisses de Morteau
  • 2 oignons jaunes
  • 2 carottes
  • 2 branches de thym
  • 2 feuilles de Laurier
  • Huile d’olive
  • 1 c à soupe de moutarde de Dijon
  • environ 1,5 L d’eau (à vue d’œil car je n’ai pas pesé)
  • sel, poivre

Préparation

  • Éplucher et émincer les oignons
  • Éplucher et couper les carottes en tout petits cubes
  • Mettre les oignons et les carottes à rissoler pendant quelques minutes dans une cocotte en fonte avec un peu d’huile d’olive. Les oignons doivent légèrement colorer et devenir translucides.
  • Rincer les lentilles sous l’eau froide et les ajouter dans la cocotte (pas besoin de les faire tremper avant).
  • Couvrir d’eau froide et ajouter les saucisses (sans les piquer).
  • Ajouter les branches de thym, le laurier et la moutarde puis saler et poivrer.
  • Laisser mijoter le tout à feu doux pendant environ 30 minutes. S’il n’y a plus assez d’eau, vous pouvez en rajouter en cours de cuisson

Remarques : 

  • Cette variété de lentilles ne nécessite aucun trempage préalable avant cuisson.
  • Le fait de cuire les saucisses directement dans le plat permet d’apporter beaucoup de goût. Vous pouvez aussi si vous le souhaitez ajouter 200 g de lard ou de lardons. Ce sera bien évidemment plus riche mais très goûteux.
  • J’ai mis des saucisses de Morteau mais vous pouvez très bien remplacer par une autre variété de saucisse (Diot, Montbéliard …)
  • Ce plat peut se préparer la veille, il sera encore meilleur une fois réchauffé.

 

IMG_0526-v2.jpg

Publicités

11 réflexions sur “Saucisses de Morteau aux lentilles vertes du Puy

    1. Cette assiette, je suis allée la chiner dans une brocante pour mes photos culinaires et je la trouve parfaite pour les plats rustiques. J’ai encore plein d’autres « horreurs » que vous découvrirez bientôt dans mes prochaines recettes 😉 Heureusement, tous les goûts sont dans la nature …
      c’est bien dommage que vous n’ayez retenu que ça de la recette …

      J'aime

      1. je n’ai rien retenu de la recette qui est un classique et chez vous sans aucune originalité.
        Consultez les sites et ouvrages sur le dressage des assiettes ; vous avez beaucoup à apprendre !

        J'aime

      2. Vous êtes typiquement le genre de lecteur(trice) que je ne veux surtout pas voir sur mon blog.
        J’aime la critique quand elle est constructive et vos commentaires sont inintéressants et ne sont d’aucune utilité. Venir critiquer pour le simple plaisir de critiquer je trouve cela pathétique.
        A présent, je vous invite à aller vomir vos remarques sur vos sites préférés et spécialisés dans le dressage des assiettes

        Aimé par 1 personne

      3. Je partage à 150% la réponse de Sandra au commentaire navrant de ce lecteur qui j’espère ne viendra plus polluer par ses remarques sans intérêt ce site que nous sommes si nombreux à apprécier au quotidien.

        Aimé par 1 personne

    2. Je ne comprends pas ce genre de commentaire inutile. Ce blog n’est pas un site spécialisé dans le dressage d’assiette, c’est un blog de cuisine et de partage de recettes.
      Ce lecteur n’a rien compris à l’esprit du blog, ni même à ce que cherche à partager avec ses lecteurs cette blogueuse de talent.
      Quand je regarde cette photo, je comprends tout à fait ce qu’elle a voulu communiquer. C’est une recette rustique (!) et ancestrale qui est très bien mise en valeur avec cette mise en scène un peu campagnarde et le choix de l’assiette était plus que pertinent. C’est le genre de vaisselle que je me souviens avoir vu sur la table de mes grands-parents. Cette même recette dressée sur des assiettes modernes n’aurait rien donné !
      Ses photos sont toujours magnifiques et pleine d’émotion, elle sait parfaitement mettre en valeur ses plats, c’est vous qui ne comprenez rien. Si vous aviez pris le temps de regarder ses autres recettes vous auriez pu constater que selon les ingrédients et les plats qu’elle cuisine, elle ne les met pas en scène de la même manière. Je lui trouve énormément de talent et de générosité, ce qui manque à beaucoup de personnes aujourd’hui !
      moi je lui dis un grand MERCI ! et continuez à nous régaler !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s