Tartelettes aux pêches

Voilà ce qui arrive quand mon fils vient me chercher en me disant « maman, j’ai envie de cuisiner. Viens, on fait une tarte aux pêches« . Comment lui refuser ?

La veille, j’avais fait une délicieuse tarte aux myrtilles et il me restait un peu de pâte que j’avais justement gardée en vue de faire quelques tartelettes. Une fois son tablier enfilé, mon grand bonhomme (oui, il a 10 ans maintenant 🙂 ) s’est lancé dans la réalisation de la compotée de pêche pendant que je m’attelais au fonçage des moules. C’est ça le travail d’équipe !

« ça sent trop bon ! » m’a-t-il dit. Je vous laisse imaginer la bonne odeur de pêche et de vanille qui se dégageait dans la pièce. Un pur bonheur !

On avait qu’une hâte, pouvoir enfin croquer dans ces tartelettes qui nous ont torturé l’estomac pendant toute la cuisson.

IMG_8246.JPG

Ingrédients (pour 6 tartelettes)

Pour la pâte (voir mon commentaire dans les remarques plus bas pour les proportions) :

  • 250 g de farine T55
  • 125 g de beurre pommade
  • 100 g de sucre
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 c à soupe de purée d’amande (j’ai utilisé celle-ci) (si vous n’avez pas de purée d’amande, mettez 2 jaunes d’œufs au lieu d’un)
  • zeste de citron non traité
  • 1 pincée de sel

Pour la compotée de pêche

  • 8 pêches jaunes (ou nectarines)
  • 40 g de sucre vanillé « maison »
  • 3 c à soupe de nappage neutre  OU de confiture de pêche (ou d’abricot)
  • quelques pistaches pour la déco (facultatif)

Préparation

Réaliser la pâte :

Pour préparer la pâte, j’utilise le robot KitchenAid, mais vous pouvez tout à fait faire le mélange à la main.

  • Dans le bol du robot (ou dans un saladier si vous faites la pâte à la main), mettre le beurre pommade avec le sucre et le sel puis battre l’ensemble au fouet jusqu’à obtenir une texture crémeuse.
  • Ajouter le jaune d’œuf, la purée d’amande, le zeste de citron et mélanger à nouveau.

Si vous faites la pâte au robot, changer d’accessoire et mettre le batteur plat.

  • Ajouter la farine et mélanger à vitesse 2 jusqu’à pouvoir former une boule de pâte. Il est important de ne pas travailler trop longtemps la pâte, vous pouvez terminer à la main en serrant la pâte dans vos mains pour former une boule. 
  • Filmer la boule obtenue avec du film alimentaire et la placer au réfrigérateur au moins 1h (dans l’idéal faire la pâte la veille).
  • Pendant que la pâte repose, préparer la compotée de pêche :
  • Éplucher les pêches, enlever le noyaux puis les couper en morceaux.
  • Mettre les morceaux de pêche dans une casserole avec le sucre vanillé et laisser mijoter à feu doux pendant environ 10 minutes jusqu’à obtenir une compotée (avec plus ou moins de morceaux selon vos goûts). Réserver.
  • Préchauffer le four à 180° chaleur tournante.
  • Fariner légèrement votre plan de travail et abaisser la pâte à 2mm d’épaisseur, puis la déposer dans les cercles (sans les beurrer) en la laissant dépasser tout autour. Appuyer ensuite sur les parois et les angles pour bien tapisser tout le fond (angles compris). La pâte est très friable, c’est normal si elle se casse un peu. Si vous avez du mal à la travailler, il vous suffit d’appuyer avec vos doigts pour consolider les éventuels morceaux qui se détachent.

Pour mes tartes, j’utilise généralement des cercles à tartes (ou tartelettes) car je trouve qu’ils présentent de nombreux avantages par rapport à un moule classique. Avec les cercles, le démoulage est très simple et rapide. Ils permettent d’avoir un visuel très esthétique avec de jolis bords, bien droits. De plus, les cercles sont posés (sur un papier sulfurisé) directement sur la plaque de cuisson ce qui permet à la pâte d’être toujours en contact avec la chaleur et on obtient un fond de pâte bien cuit. En utilisant les cercles, je  n’ai pas besoin de beurrer, la pâte n’attache pas.

  • Passer le rouleau à pâtisserie sur le bord du moule en appuyant fermement pour découper l’excédent de pâte. Piquer le fond de tarte avec une fourchette.
  • Garnir les fonds de tarte avec la compotée de pêche et enfourner pendant environ 20 minutes (temps à adapter en fonction de votre four).
  • Laisser refroidir les tartelettes avant de les démouler (Il est important de bien les laisser refroidir avant de démouler, la pâte est très friable à la sortie du four et c’est le beurre, qui en refroidissant, va la rendre plus dure et moins fragile).
  • Couper des lamelles de nectarines (je trouve la peau des nectarines plus jolies que celles de pêches pour la décoration) et les placer sur les tartelettes.
  • A l’aide d’un pinceau, étaler un peu de nappage neutre pour tarte ou un peu de confiture de pêche ou d’abricot pour faire briller les tartelettes.
  • Parsemer quelques brisures de pistaches pour la déco.

Remarques :

  • Avec les proportions d’ingrédients que j’ai indiquées pour la pâte, il est possible qu’il vous en reste un peu. Vous pouvez l’utiliser pour faire des biscuits par exemple.
  • Pour la compotée, vous pouvez opter pour des pêches, des nectarines ou encore des brugnons.
  • J’ai ajouté des pistaches pour la décoration, si vous n’en avez pas, vous pouvez les remplacer par exemple par des amandes ou des pignons de pin, ou même rien du tout !

IMG_8244

Publicités

5 réflexions sur “Tartelettes aux pêches

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s