Brownie très fondant au cacao

Si un jour vous tombez en panne de chocolat, et qu’une envie folle de brownie vous prend, vous aurez toujours la possibilité de vous rabattre sur le Nesquick des enfants.

Et si un jour, vous tombez en panne de beurre et qu’il ne vous en reste plus que 80 g pour réaliser un brownie, vous pourrez toujours vous rabattre sur une huile neutre pour venir compléter la matière grasse manquante.

Et si vous éclatez un œuf entier au lieu de le clarifier, vous pourrez toujours monter les deux autres en neige.

Et si malgré tous ces obstacles vous arrivez à vous régaler d’un délicieux brownie, c’est que finalement, vous avez plutôt bien géré ! (même carrément bien car il était excellent !).

Il parait qu’avec des « si » on mettrait Paris en bouteille. Moi avec des « si » j’ai réussi à mettre un brownie au four. Comme quoi …

IMG_6778-v3.JPG

Ingrédients (moule carré 15 x 15 cm)

  • 120 g de farine
  • 120 g de sucre
  • 80 g de beurre
  • 60 g d’huile neutre (tournesol ou pépin de raisin)
  • 160 g de cacao en poudre (celui qui vous plait : Nesquick, Banania ou autre)
  • 3 œufs
  • une belle pincée de fleur de sel

Préparation

  • Préchauffer le four à 180° chaleur tournante.
  • Dans un saladier, battre au fouet le sucre avec un œuf entier + 2  jaunes œufs (on garde les 2 blancs d’œufs pour les monter en neige). Le mélange doit blanchir et doubler de volume.
  • Faire fondre le beurre dans une casserole (ou au micro-onde).
  • Quand le beurre est fondu, ajouter l’huile et le cacao en poudre puis mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit complètement amalgamé.
  • Ajouter ce mélange chocolaté dans les œufs blanchis, mélanger.
  • Ajouter la farine tamisée et une pincée de fleur de sel puis mélanger jusqu’à obtenir un appareil homogène.
  • Battre les deux blancs en neige (ils doivent rester souples et être montés en « bec d’oiseau »)
  • Incorporer en 3 fois les blancs montés dans l’appareil chocolaté.
  • Beurrer un moule ou un cadre amovible en inox (15×15 cm) puis verser l’appareil à l’intérieur.
  • Enfourner pendant 25 minutes environ.
  • Sortir du four et laisser refroidir complètement avant de démouler. Un passage au réfrigérateur est possible pour qu’il ‘fige’.

Remarques : 

  • J’ai sorti mon brownie du four au bout de 25 minutes. Quand j’ai planté la lame du couteau dans le gâteau pour vérifier la cuisson il n’était pas encore cuit mais j’ai volontairement stoppé la cuisson pour qu’il reste très fondant. En refroidissant, le chocolat va figer et le gâteau va se tenir.
  • On est loin de la texture dense du brownie américain, on a ici quelque chose de fondant et aérien, très léger en bouche (presque comme une mousse).
  • Le cacao une fois mélangé à la matière grasse est devenu noir mais ne soyez pas perturbé pour autant, malgré sa couleur très sombre, il n’est pas du tout fort en chocolat (ce n’est que du Nesquick ! 😉 )
  • Je vous conseille d’opter pour un cadre ou un cercle amovible plutôt qu’un moule, vous aurez plus de facilité pour le démouler.

IMG_6782-v3.jpg

 

IMG_6792-v2.jpg

Publicités

2 réflexions sur “Brownie très fondant au cacao

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s