Irish coffee

A l’occasion de la St Patrick, je vous emmène en Irlande pour déguster un délicieux Irish coffee. Cette boisson est née dans un bar  de l’aéroport de Shannon en Irlande durant la deuxième guerre mondiale. Elle était servie aux passagers des vols militaires transatlantiques qui profitaient d’une escale pour aller boire une boisson chaude et revigorante.

L’Irish coffee n’est autre qu’un cocktail chaud à base de café et de whisky auxquels on additionne une lichette de crème. A l’origine, la crème était soit disant ajoutée pour refroidir le café afin qu’il puisse être bu rapidement sans s’ébouillanter. Un prétexte fallacieux ? peu importe, aujourd’hui c’est bel et bien cette touche crémeuse et gourmande qui nous fait complètement craquer sur cette boisson. Sa gourmandise me rappelle beaucoup le Bicerin, une boisson italienne préparée avec un mélange de café et de chocolat fondu, le tout également surmonté d’une crème fouettée.  C’est le genre de boisson conviviale et réconfortante que je savoure avec plaisir lors d’une journée pluvieuse.

IMG_7419-v2.jpg

Ingrédients (pour une tasse)

Préparation

  • Préparer la crème fouettée (au robot ou au batteur électrique) : Verser la crème liquide très froide dans le bol (bien froid lui aussi => voir remarque au bas de l’article) et commencer à battre (vitesse moyenne). Continuer de battre à vitesse moyenne jusqu’à ce que la crème commence à épaissir. Quand la crème commence à monter (comme une mousse à raser), augmenter la vitesse du robot (vitesse max) et stopper quand vous obtenez une texture ferme.
  • Préparer un bon café (pour ceux que cela intéresse, j’explique dans cet article (clic) comment faire un café avec la macchinetta (la cafetière italienne « Moka » de Bialetti).
  • Verser 4 cl de Whisky dans une petite casserole avec 2 c à café de sucre puis faire chauffer sur feu doux jusqu’à ce que le sucre soit fondu (ne pas faire bouillir).
  • Verser le whisky sucré chaud dans le verre et ajouter le café chaud.
  • Terminer en ajoutant délicatement la crème fouettée sur le dessus (elle doit flotter).
  • Déguster aussitôt.

Remarques :

  • Conseils pour monter une belle crème fouettée (valable aussi pour la chantilly) : Il faut utiliser des ingrédients et un matériel très froids : le froid va aider la crème à monter. Je vous conseille donc de placer le fouet et le bol du robot (ou le saladier si vous utilisez un batteur électrique) au réfrigérateur 30 minutes avant de monter votre chantilly. Vous pouvez également mettre la crème liquide au congélateur 5 minutes avant de la monter pour qu’elle soit bien froide (ne la mettez pas trop longtemps à l’avance au congélateur car une crème congelée sera inutilisable même après l’avoir décongelée). Il faut monter la crème doucement mais sûrement. Ne mettez pas votre robot à la vitesse max dès le départ. C’est un peu comme battre des blancs en neige, on commence à faible vitesse et on augmente sur la fin. Cela permet à l’air de bien s’incorporer dans le liquide, vous obtiendrez ainsi une crème plus aérienne.
  • Afin de conserver l’Irish Coffee chaud plus longtemps, verser de l’eau chaude dans le verre le temps de votre préparation (pour que le verre soit bien chaud), puis vider l’eau et sécher le verre avant de le remplir avec l’Irish coffee.
  • Les quantités de sucre et de whisky sont à adapter au goût de chacun.
  • L’alcool est bien évidemment à consommer avec modération.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s