Le café avec la cafetière italienne Moka Express (Macchinetta)

Aujourd’hui, point de recette mais juste quelques conseils pour réaliser un bon café dans la tradition italienne. Tout le monde connait le slogan « Grand’Mère sait faire un bon café« , accompagné de sa chanson ritournelle. Et bien c’est vrai, les grands-mères savent faire un bon café, en tout cas c’était le cas de la mienne, ma nonna faisait un café délicieux, et vous savez pourquoi ? parce qu’elle le faisait à la macchinetta Bialetti 🙂

IMG_3766-V2

La « macchinetta« , c’est le nom italien de ce qu’on appelle plus communément la « cafetière italienne ». Il n’y a rien de mieux pour obtenir un café délicieusement italien. C’est de loin la cafetière la plus économique et la plus simple pour faire du café expresso. L’odeur de café qui se dégage de cette cafétière et le petit ronflement qui vous indique que le café est prêt, sont juste inimitables ! Je n’ai jamais été séduite par tous les différents modèles de machines à café qu’on peut trouver dans le commerce et qui vous promettent le meilleur café du monde apporté par George Clooney en personne. Pour moi, le vrai café, c’est celui fait dans la macchinetta.

IMG_3822-V2

Avant toute chose, je vous explique son principe de fonctionnement. Cette cafetière se compose de 2 parties séparées par un filtre entonnoir. Dans la partie inférieure, on place de l’eau jusqu’à un niveau indiqué. Dans le filtre (partie centrale) on dépose du café moulu jusqu’en haut du filtre. La partie supérieure (qui vient se visser sur la base) va récupérer le café. C’est en chauffant l’eau qu’elle va monter en pression et va passer à travers une « petite cheminée » qui la conduit directement dans le filtre où se trouve le café moulu. L’eau chaude va alors s’impregner de café et sera expulsée vers la partie haute de la cafetière.

Maintenant que vous avez compris comment ça marche, je vous explique la marche à suivre.

Préparation

  • Choisir un bon café, avec une mouture adaptée pour une cafetière italienne

Il faut choisir un café avec une mouture ni trop fine, ni trop grosse. Sur les emballages de paquets de café, vous trouverez un pictogramme indiquant si la mouture est adaptée ou non à ce type de cafetière.

  • Enlever le filtre à café et remplir d’eau la base de la cafetière (réservoir situé dans la partie inférieure).

Vous verrez une petite marque à l’intérieur du réservoir pour vous indiquer jusqu’où remplir d’eau.

  • Replacer le filtre à café sur la base et le remplir avec du café moulu. Mettre du café jusqu’en haut du filtre, sans le tasser.

J’insiste sur le fait qu’il ne faille pas tasser le café car en le tassant manuellement, il y aura des zones plus tassées que d’autres ce qui empêcherait l’eau de circuler de manière homogène dans le café et le rendu ne serait pas optimal. Si vous voulez un café corsé (seule raison qui vous pousserait à vouloir tasser le café 😉 ), il vous suffira de former un dôme de café moulu dépassant en hauteur de 1 cm environ.

Il existe différentes tailles de cafetières italiennes (taille indiquée en nombre de tasses : 2, 4, 6, 8 tasses …). Elles sont toutes calibrées pour faire une certaine quantité de café. Il ne sert donc strictement à rien de mettre moins de café ou moins d’eau, ça ne fonctionnera pas correctement et votre café ne sera pas bon. Quelque soit la taille de la cafetière que vous choisissez, retenez seulement une chose : on remplit le filtre à café jusqu’en haut  et on met de l’eau jusqu’au trait. C’est le dosage exact qu’il faut à n’importe quelle cafetière pour qu’elle vous offre son meilleur café.

  • Visser la partie supérieure sur la base, c’est elle qui va tasser le café dans le filtre 😉
  • Déposer la cafetière sur le feu (doux).

Si vous utilisez un feu à gaz, choisissez le brûleur le plus petit, en mettant la flamme au minimum. Je ne connais pas le système de plaques électriques, mais j’imagine que si vous fixez un thermostat moyen ça devrait convenir. La cafetière « classique » en aluminium ne fonctionne que sur les feux à gaz. Si vous avez un plaque à induction ou en vitro il faudra opter pour une cafetière en Inox.

  • Le café va commencer à sortir du petit ‘conduit de cheminée’ (au bout de 3-5 minutes environ). Le café est prêt quand le réservoir supérieur est rempli et que vous entendez le petit grognement caractéristique de la cafetière italienne (signe qu’il n’y a plus d’eau au fond du réservoir). Stopper immédiatement la chauffe sinon votre café aura un goût de brûlé et sera amer.
  • Mélanger le café avant de servir pour que les arômes du café se répartissent bien.

Le café qui aura coulé à la fin est moins concentré et moins fort que les premières gouttes qui se sont écoulées au départ.

Plus qu’à savourer !!!  alors, what else ? 🙂

Conseils d’entretien

  • Après utilisation, jeter le marc de café et bien rincer à l’eau bien chaude le filtre et les autres éléments.
Il ne faut jamais laver sa cafetière italienne avec du liquide vaisselle. Un simple rinçage à l’eau suffit. On la laisse se culotter comme on le ferait pour une poêle en fer. La pelicule noire qui va se former va isoler le café de la partie en aluminium de la cafetière, c’est ce qui donne un mauvais goût au café (notamment lors des premières utilisations). Plus la cafetière sera culotée, meilleur sera le café. 
IMG_3825-V2

 

  • Bien sécher les éléments avant de revisser la cafetière (sans trop serrer pour ne pas endommager le joint).
 IMG_3782-V2
 IMG_3780-V2
Publicités

6 réflexions sur “Le café avec la cafetière italienne Moka Express (Macchinetta)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s