Arancello (liqueur d’orange)

L’hiver, c’est la saison des agrumes. Chaque année, ce sont plusieurs kilos d’oranges qui débarquent chez moi en provenance directe de Sicile. Fraîchement pressé, le jus d’oranges est un pur délice le matin au petit-déjeuner. Et pour ne rien gâcher (cuisine zéro déchet ;-)), on peut utiliser les zestes des oranges pour en faire un délicieux Arancello. Mais c’est quoi au juste l’arancello ? rien de plus qu’une liqueur similaire au Limoncello mais dans laquelle les zestes de citrons sont remplacés par des zestes d’oranges non traitées. Dans ma version, j’ajoute aussi des épices car je trouve le mélange orange / épices de Noël (Cannelle, anis étoilé, clous de girofle) toujours très sympa.
Cette liqueur est à dégustée bien fraîche (et avec modération, bien sûr).

Ingrédients

  • 1 litre d’alcool à 95° (voir remarques en bas de l’article)
  • 800 g de sucre
  • Les zestes de 9 oranges non traitées (idéalement de Sicile)
  • 1,5 litre d’eau
  • 1 bâton de cannelle
  • 4 anis étoilés
  • 3 clous de girofle

Préparation

  • Récupérer les zestes des oranges à l’aide d’un économe (attention à ne prélever que la partie orange, le blanc étant très amer).
  • Faire infuser les zestes avec les épices dans l’alcool pendant 10 jours, en remuant une fois par jour. Placer la préparation dans un endroit à l’abris de la lumière. On peut prolonger le temps de macération jusqu’à 2 mois.
  • Au bout de 10 jours, filtrer et jeter les zestes et les épices
  • Verser 1,5 litre dans une casserole et porter à ébullition. Verser ensuite le sucre et remuer jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissout.
  • Mélanger l’alcool et le sirop de sucre puis mettre en bouteille.
  • Se boit très frais (vous pouvez conserver la bouteille directement au congélateur, grâce à l’alcool l’arancello ne gèlera pas et sera toujours très frais)

Remarque :

  • L’alcool à 95° est quasiment impossible à trouver en France, je l’achète en Italie, on en trouve dans n’importe quel supermarché au rayon alcool (aux alentours de 15/18 euros la bouteille d’un litre). Il n’y a vraiment qu’avec cet alcool que l’on obtient une macération correcte pour le limoncello/arancello. Avec les alcool pour fruits que l’on trouve en France à 40° d’alcool, si on respecte la recette traditionnelle du limoncello/arancello la dilution “tant pour tant” alcool/sirop nous donnera un résultat final aux alentours des 15% d’alcool au lieu de 30%, ça peut être bon, mais on s’éloigne juste du traditionnel Limoncello/Arancello.
    Si vous avez l’occasion d’aller en Italie ou de vous en faire rapporter, c’est mieux 🙂
  • Il n’y a aucun colorant dans cette recette, la coloration vient uniquement des huiles essentielles présentes dans l’écorce des fruits.
  • Vous pouvez utiliser l’arancello dans la confection de cocktail, comme par exemple dans le Sorrentino (en remplaçant le limoncello de cette recette par de l’arancello).

3 réflexions sur “Arancello (liqueur d’orange)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s