La crêpe autrichienne Kaiserschmarrn 

On en a fini avec les galettes des rois, il est grand temps de passer aux crêpes avec la Chandeleur qui approche. Je vous propose aujourd’hui de voyager un peu dans le temps (car la recette date de l’empereur François-Joseph 1er) et en Autriche car c’est de là que nous vient la recette de la crêpe Kaiserschmarrn, qu’on surnomme aussi « crêpe de l’empereur ». Alors qu’a-t-elle de particulier cette crêpe ? et bien elle est moelleuse à souhait grâce au fait qu’on va battre les blancs en neige avant de les incorporer à l’appareil à crêpe. C’est tout le secret de sa légèreté. En terme de texture, on se trouve à mi-chemin entre le pancake et l’omelette, vous voyez ? On lui ajoute aussi des raisins secs macérés et parfumés à la vanille et au rhum (ce dernier étant facultatif). Cette crêpe est ensuite découpée en petits morceaux et dégustée avec une compotée de pommes à la cannelle (ou de prunes). Alors, cela vous tente ?

Ingrédients

Pour la pâte à crêpe

  • 125 g de farine T45
  • 4 œufs
  • 20 cl de lait
  • 40 g + 20 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 30 g de raisins secs
  • 1 c à soupe d’extrait de vanille
  • 1 bouchon de rhum (facultatif)
  • 50 g de beurre
  • Sucre glace

Pour la compote de pommes à la cannelle :

  • 3 pommes (choisir une variété de pommes à cuire)
  • 15 g de beurre
  • Un peu de cannelle en poudre (à doser en fonction de vos goûts)
  • Un peu d’eau (à doser en fonction des pommes)

Préparation

Préparer la compote de pommes à la cannelle :

  • Éplucher les pommes et enlever les trognons et les pépins.
  • Les couper en morceaux et les mettre dans une casserole avec un peu d’eau (à doser en fonction des pommes. Si elles rendent peu d’eau, vous pourrez en rajouter en cours de cuisson).
  • Cuire à feu doux pendant environ 15-20 min.
  • Quand les morceaux de pommes sont suffisamment cuits, les écraser à l’aide d’une fourchette pour obtenir une compotée.
  • Saupoudrer de cannelle en poudre et réserver.  

Préparer la crêpe :

  • Remplir un verre avec 15 cl d’eau chaude ou tiède, ajouter un bouchon de rhum (facultatif) et 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille. Ajouter les raisins secs et les laisser gonfler dans l’eau pendant 15 minutes (vous pouvez les faire infuser plus longtemps sans souci).
  • Clarifier les œufs (= séparer les blancs des jaunes d’œufs).
  • Dans un saladier, mélanger la farine avec 40 g de sucre et une pincée de sel. Faire un puits au milieu et ajouter les jaunes d’œufs.
  • Verser le lait tout doucement (pour éviter les vilains grumeaux) et mélanger le tout au fouet.
  • Egoutter les raisins une fois qu’ils sont bien gonflés puis les ajouter à la pâte.
  • Monter les blancs en neige et, quand ils commencent à bien mousser, verser 20 g de sucre tout en continuant de les battre (cela va les « serrer »).
  • Stopper le batteur quand les blancs sont fermes et les ajouter délicatement à la pâte à l’aide d’une spatule.
  • Dans une poêle à crêpes, faire fondre 15 g de beurre à feu moyen avant de verser la pâte.
  • Laisser cuire quelques minutes puis diviser la crêpe en 4 morceaux pour pouvoir la retourner plus facilement. Faire cuire la crêpe quelques secondes sur son autre face et découper ensuite les 4 portions de pâte en petits morceaux.
  • Ajouter 35 g de beurre dans la poêle et faire revenir les morceaux de pâte en les mélangeant au beurre.
  • Dresser les morceaux de crêpe dans une assiette, saupoudrer de sucre glace et servir aussitôt avec la compote de pomme

2 réflexions sur “La crêpe autrichienne Kaiserschmarrn 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s