Les Grissini (gressins)

Ah les grissini ! ils me rappellent ma douce période d’étudiante durant laquelle j’ai vécu quelques mois à Turin.
Dans cette région d’Italie, les grissini (ou gressins en français) sont rois et ils remplacent aisément le pain sur toutes les tables. On les achète à la boulangerie aussi facilement qu’on se procure une baguette de pain ici en France. C’est quelque chose dont je raffole et que j’ai rapporté avec moi dans mes bagages. Depuis cette période, je ne m’en passe plus. Le retour en France avait été difficile car impossible d’en trouver ici d’une aussi bonne qualité que ceux que l’on peut trouver dans n’importe quel panificio de la région de Turin. Mais qu’à cela ne tienne, j’étais repartie avec la recette et donc la possibilité de les faire moi-même à la maison ! 🙂
Depuis cette époque, j’en croque quelques uns généralement le soir, pendant que je prépare le repas. J’adore leur croquant, ils sont totalement addictifs et j’ai parfois du mal à m’arrêter !
IMG_4174-v2.JPG

ingrédients (pour 40 grissini)

  • 400g de farine (T65 ou T00)
  • 100 g de semoule de blé dur (voir ma remarque au bas de l’article)
  • 1 sachet de 5 g de levure de boulanger (ou 10 g de levure fraîche)
  • 4 c à soupe d’huile d’olive
  • 300 ml d’eau tiède
  • 1 pincée de sucre
  • 2 c à café de sel fin
  • graines de sésame (facultatif)
  • graines de pavot (facultatif)

Préparation

Pour réaliser la pâte, j’utilise le robot KitchenAid.

  • Dans le bol du robot, mélanger la farine et la semoule.
  • Dans un verre d’eau tiède (30°), diluer la levure et la pincée de sucre. Remuer et laisser reposer 5/10 minutes.
  • Verser le mélange eau/levure sur la farine et commencer à battre avec le batteur crochet, vitesse 2.
  • Ajouter les 4 c à soupe d’huile et continuer de battre.
  • Ajouter ensuite le sel et continuer de battre jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois du bol.
  • Quand la pâte est bien élastique, stopper le robot. Couvrir le bol avec un linge et laisser la pâte reposer pendant 2 h minimum.
  • Préchauffer le four à 200°C chaleur tournante et pendant ce temps, détailler votre pâte en plusieurs morceaux de 20 g chacun.
  • Façonner chaque morceau de pâte en les étirant pour leur donner la forme de longs boudins d’environ 10-12 cm de longueur. 
  • Poser les grissini sur une plaque de four recouverte d’un tapis de cuisson ou de papier sulfurisé, les espacer pour éviter qu’ils ne se touchent. 
  • A l’aide d’un pinceau, badigeonner chaque gressin avec de l’eau tiède et si vous le souhaitez, vous pouvez parsemer des graines de sésame ou de pavot.
  • Enfourner pendant 20 minutes environ jusqu’à ce qu’ils aient une jolie couleur dorée.
  • Les sortir et les laisser refroidir avant de déguster.

Remarques : 

  • Attention à ne pas confondre la semoule de blé dur avec la semoule de couscous ! ce n’est pas du tout pareil, bien que les termes de semoule et de couscous soient souvent confondus à cause du plat de couscous. La semoule de blé dur ressemble beaucoup à de la farine mais en plus granuleux et comme cette dernière, elle s’agglomère au contact de l’eau.
  • Même si cela peut paraître fastidieux, je vous conseille de bien peser chaque boudin de pâte pour qu’ils aient tous le même poids, ceci afin d’obtenir un résultat identique à la cuisson, ce qui ne sera pas le cas s’ils ne font pas tous le même poids. 
  • Pour qu’ils soient totalement réussis, il faut qu’ils soient bien cuits à cœur afin d’être bien croquants (ils doivent être secs et friables). En résumé, il vaut mieux les cuire un peu plus que pas assez (mais attention, j’ai pas dit brûlé !).
  • Ils se conservent bien environ 1 semaine si vous les gardez bien au sec (par exemple dans une boîte hermétique). Personnellement, je réutilise des sachets achetés en boulangerie (de baguette  par exemple car ils sont bien longs), en prenant soin de bien refermer le sachet pour les conserver. 
  • Ils sont délicieux à l’apéritif servis avec de la charcuterie italienne et/ou du fromage, ou même tout simplement natures !

img_4169v2

img_4196-v2

Publicités

3 réflexions sur “Les Grissini (gressins)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s