Galette des rois pomme / châtaigne

Cette année, la galette frangipane ou crème d’amande ne m’inspiraient pas plus que ça. J’en suis pourtant très friande mais j’avais envie d’autre chose. Je me suis d’abord laissée tenter par une pogne provençale, briochée et bien dorée, elle était délicieuse ! Puis les enfants m’en ont réclamé une autre (c’est tellement drôle de jouer à trouver la fève 🙂 ) alors j’ai opté pour une version à base de compote de pommes, de crème de marrons et de brisures de marrons. Je me suis dit que ce serait très gourmand sans être trop lourd.

D’ordinaire, je réalise ma pâte feuilletée pour la galette mais cette année, je n’ai pas eu le temps d’en refaire, j’ai donc choisi la facilité (la pâte feuilletée Marie, 100% ingrédients naturels), il faut dire que même si le résultat était à la hauteur, ça ne vaut pas la pâte feuilletée « maison ». M’enfin … ne faisons pas les fines bouches, nous nous sommes bien régalés quand même ! 🙂

IMG_7700

Ingrédients

  • Pour réaliser la pâte feuilletée « maison » voir ICI sinon vous pouvez utiliser 2 rouleaux de pâtes feuilletées (Marie* 100% ingrédients naturels pour moi)
  • 200 g de compote de pommes (maison ici)
  • 100 g de crème de marron (maison aussi 🙂 )
  • 100 g de marrons entiers (cuits)
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 fève

Préparation

  • Étaler le premier disque de pâte feuilletée sur une plaque.
  • Mélanger dans un récipient la compote de pomme avec la crème de marrons.
  • Étaler le mélange compote/crème de marron en veillant à laisser environ 3 cm entre la garniture et les bords.
  • Écraser grossièrement les marrons pour les réduire en brisures.
  • Parsemer les marrons sur la garniture.
  • Placer une fève dans la garniture.
  • Badigeonner les bords avec un pinceau et de l’eau.
  • Recouvrir avec le 2ème cercle de pâte feuilletée et souder les deux pâtes en pinçant les bords pour éviter d’éventuelles fuites à la cuisson.
  • Dorer la galette avec du jaune d’œuf.
  • Décorer la galette en faisant des motifs avec la pointe d’un couteau. Le geste doit être léger pour ne pas perforer la pâte.
  • Enfourner dans un four (chaleur tournante) à 180° pendant 30 minutes environ.

IMG_7721

Remarques : 

  • Je trouve que les pâtes feuilletées du commerce ne gonflent jamais autant que les pâtes feuilletées ‘maison’. Mon astuce pour avoir une galette plus gonflée, je découpe les deux cercles de pâte feuilletée avec un cercle en inox et je garde les chutes pour les replacer sur les bords de la galette. On obtient une galette avec des bords bien hauts. Mais c’est juste une question d’esthétique, vous n’êtes pas obligé de le faire 😉
  • Toujours purement esthétique, vous pouvez former des petites pointes sur les bords de la galette. Pour cela, j’utilise une douille et je fais des petites entailles régulières.

 

IMG_7664

Découper une petite bande de pâte dans chaque cercle

IMG_7670

Déposer les excédents de pâte sur les bords de la pâte

IMG_7673

Découper les bords à l’aide d’une douille

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s