Bœuf aux pousses de bambou

« Mais c’est trooop bon » m’ont-ils dit. Vraiment ravie d’avoir ouvert leur jeune palais à ces saveurs moins communes. Ce n’est pas tous les jours qu’ils découvrent des pousses de bambou dans leur assiette. Elles sont très fréquemment utilisées dans la cuisine chinoise ou indienne, et sont souvent mélangées à des légumes ou viandes sautées. Je ne trouve pas qu’elles aient un goût très prononcé, ni qu’elles aient un réel intérêt dans le plat, si ce n’est peut-être leur texture légèrement croustillante et leur saveur sucrée. En tout cas, elles font partie intégrante de ce plat emblématique de la cuisine chinoise.

Ce que j’apprécie énormément avec cette cuisine, c’est l’assaisonnement des viandes avec les sauces Nuoc-mâm et soja. C’est vraiment ce qui donne toute la profondeur au plat.

En général, je suis peu attirée par la viande, par contre je prends vraiment plaisir à manger ce genre de plat en sauce. J’aime le côté pratique de la chose, la viande est finement coupée et les morceaux sont de choix (pas de gras à trier ou d’os à enlever) et ça vraiment j’adore ! C’est également très pratique pour les enfants, il ne leur reste plus qu’à attraper les morceaux avec les baguettes. Ludique comme ils aiment !

IMG_9851-v2.jpg

 

Ingrédients (pour 6 personnes)

  • 800 g de filet de bœuf
  • 1 poivron vert
  • 125 g de pousses de bambou (en bocal)
  • 1 oignon jaune
  • 6 c à soupe de sauce Nuoc-mâm
  • 3 c à soupe de sauce soja
  • 2 c à soupe de sucre en poudre
  • 3 verres d’eau
  • l’huile de colza grillé (j’ai utilisé celle de l’Huilerie Richard)
  • 3 c à café rase de Maïzena
  • quelques graines de sésame
  • piment : facultatif

Préparation

  • Couper la viande en fines lamelles.
  • Faire revenir les lamelles de viande dans un grand wok (ou un grand faitout). Si la viande rend de l’eau, la vider au fur et à mesure. Débarrasser ensuite la viande dans un plat et réserver.
  • Ajouter un filet de sésame dans le wok et faire revenir l’oignon et le poivron émincés (l’oignon doit légèrement colorer et devenir translucide).
  • Rincer et égoutter les pousses de bambou puis les ajouter dans le wok et faire revenir l’ensemble quelques minutes.
  • Déglacer avec les sauces (soja et Nuoc-mâm) et ajouter le sucre en poudre.
  • Ajouter les morceaux de viande et laisser revenir l’ensemble environ 10 minutes (les morceaux de viande vont commencer à caraméliser)
  • Délayer la Maïzena dans l’eau froide et l’ajouter.
  • Laisser mijoter le tout jusqu’à ce que la sauce épaississe.
  • Parsemer quelques graines de sésame et servir aussitôt.

Remarques :

  • On peut se procurer des pousses de bambous fraîches dans les épiceries asiatiques, ou en conserve dans les grandes surfaces (rayon cuisine du monde)
  • Ce plat peut être servi accompagné de riz basmati, riz cantonnais ou encore de nouilles sautées.

IMG_9867-v2.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s