Verrines de poires, mousse de St Agur et pain d’épices

Comme chaque année, novembre est le mois des essais de recettes pour les fêtes de fin d’année.
2020 risque d’être une année « originale » en terme de festivités, mais je garde espoir et je continue quand même mes essais et préparations en espérant pouvoir les partager avec familles et amis le moment venu.

Aujourd’hui, je vous propose une recette d’entrée mariant la poire à du fromage et des épices.
Les poires ont la réputation de se marier parfaitement avec le fromage, et je trouve que l’union avec les pâtes persillées (ici un St Agur) est tout simplement parfaite. Le fromage est ici monté en chantilly pour apporter délicatesse et légèreté. Les poires sont pochées dans un sirop avec quelques grains de poivre, qui leur donneront du caractère. Le tout est rehaussé de quelques petits cubes de pain d’épices toastés pour le côté croustillant et épicé. Vous verrez, c’est une association à la fois riche, délicate et surprenante. Les amateurs de sucré-salé devraient adorer.

Ingrédients (pour 6 verrines)

  • 3 poires bien mûres de taille moyenne
  • 30 cl de crème liquide entière (30% MG)
  • 100 g de fromage bleu St Agur (ou autre fromage à pâte persillée)
  • 3 tranches de pain d’épices
  • quelques grains de poivre noir (type poivre du Sichuan ou du Timut)

Pour le sirop :

  • 1 litre d’eau
  • 250 g de sucre
  • Quelques grains de poivre (facultatif)

Préparation

Préparer la chantilly au bleu :

  • Dans une casserole, verser 10 cl de crème liquide à 30% MG (pas de crème allégée sinon la chantilly ne prendra pas !).
  • Ajouter le fromage coupé en petits morceaux et laisser fondre jusqu’à ce qu’il disparaisse dans la crème.
  • Verser la crème dans un récipient, ajouter les 20 cl de crème restante (froide) et mélanger.
  • Placer le tout au réfrigérateur plusieurs heures pour que la crème soit bien froide au moment où vous allez la battre (si vous êtes pressé, vous pouvez la placer au congélateur pendant 30 min).
  • Quand elle est bien froide, la battre plusieurs minutes au fouet jusqu’à ce qu’elle ait la consistance d’une chantilly. Réserver au frais jusqu’au dressage.

Préparer les poires pochées :

  • Porter à ébullition pendant 2 min 1 litre d’eau avec le sucre et les grains de poivre.
  • Pendant ce temps, peler les poires en les laissant entières et en conservant la queue.
  • Les plonger dans le sirop et les laisser frémir à couvert pendant 15 à 20 min. Laisser refroidir puis les égoutter et les couper en petits dés.
  • Faire toaster 3 tranches de pain d’épices au grille-pain, les laisser refroidir pour qu’elles durcissent un peu, puis découper 6 petites mouillettes de pain d’épices et détailler le restant en tout petits cubes.
  • Dresser dans des verrines : placer au fond de la verrine une cuillère à soupe de dés de poires pochées, ajouter une belle quenelle de chantilly au St Agur, puis terminer le dressage en ajoutant des dés de pain d’épices et une mouillette.

Remarque :

  • Si vous êtes pressé, vous pouvez utiliser des poires au sirop en bocal (c’est plus sucré et un peu moins goûteux mais ça peut dépanner)
  • Si vous avez le temps et l’envie, vous pouvez réaliser vous-même le pain d’épice, je vous suggère cette recette (clic)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s